Cliquez nous ♥



Contextualisons o/
www.love-communication.com est le site de rencontre le plus célèbre à travers la toile. Bien que crée depuis peu, il a vu sa popularité augmenter au fil des mois, devant le leader dans son genre.
Le principe est simple. Une inscription rapide et gratuite et on est connecté à toute une communauté de personnes qui ne cherchent qu'à faire des rencontres, amoureuses pour la plupart, mais pas que ! Une des particularité de ce site est bien sa multiple possibilité de recherche, ici plus d'homme qui cherche une femme ou une femme qui cherche un homme, toutes les combinaisons sont possibles !
De plus en plus, ce site devient un phénomène de société, ne se limitant pas aux célibataires aguéris, mais à toutes les castes de la société, de l'adolescent pour contacter ses amis à ce père de famille en mission espionnage des membres de sa famille...
Soyez branchés et rejoignez notre communauté !

En lire plus ?
• Forum RPG Yaoi/Yuri/Hétéro autorisés, NC-15 •
THE Dream Team *parce-qu'on vend du rêve*
Les Top-Partenaires
➨ V2 du forum mise en place, venez vous renseigner sur ce qui a changé en détail ICI o/
Prédéfini cherche membre ♫



 


Partagez | 
 

 We'll sing in the rain [PV Merry ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité

Love Informations


MessageSujet: We'll sing in the rain [PV Merry ♥]   Ven 2 Mar - 11:40


Lorsque Yukino sortit des bâtiments universitaires où elle étudiait, la pluie se mit à tomber. A croire que c’était son jour de chance. Ironiquement parlant, en toute évidence. En temps ordinaire, Yuki adorait la pluie. Parfois, elle passait la tête par la fenêtre juste pour le plaisir de laisser les gouttes vagabonder sur son visage. Mais sur ce coup-là, il ne lui arrivait que des trucs foireux depuis ce matin. Déjà, elle n’avait pas réussi à retrouver la blouse qu’elle convoitait de porter et s’était résignée à mettre un t-shirt avec un arc-en-ciel. L’avantage, avec ses études, c’est qu’elle avait le droit de porter ce qu’elle voulait. Elle se mit en route en remontant le col de son imperméable bleu. Comme si cela allait changer quelque chose au fait qu’elle serait quand même trempée après une dizaine de minutes. Et dire que son parapluie l’avait laissé tomber juste avant de partir en cours. Franchement, cette journée allait avoir sa place dans le top dix des jours les plus merdiques.

Elle zigzaguait avec soin entre les flaques d’eau. Il ne fallait pas mouiller ses chaussures. Non pas qu’elle soit une de ces filles gnangnans qui ont peur de se salir mais c’était plus une question pratique. Il était tout à fait hors de question que ses pieds soient trempés. Déjà parce qu’elle n’aurait pas supporté de devoir marcher longtemps avec les pieds trempés et qu’ensuite, elle ne voulait pas abîmer les chaussures qu’elle avait mis un an à trouver. Des chaussures rouges. Le rouge était sa couleur du moment. Elle jeta un regard circulaire autour d’elle. Même sous la pluie, les rues étaient aussi animées qu’une fourmilière. Les gens se hâtaient sur les trottoirs, se bousculant entre eux et se risquant même à échanger quelques paroles entre eux. Yukino aurait volontiers parlé à quelqu’un mais elle ne voyait aucun visage connu pour le moment. Bah, tant pis, elle se parlerait dans sa tête. Comme une folle.

Son portable vibra dans sa poche. Vous avez un nouveau message. La jeune femme haussa les épaules et continua sa route. Elle lirait son message en rentrant chez elle. Elle ne savait même pas où elle allait. Et le pire, c’est qu’elle aimait ça. Peut-être rencontrera-t-elle quelqu’un au bout du chemin. Comme dans les vieux films ou dans les chansons. Tiens, elle allait comment encore, cette chanson, celle que son père écoutait en boucle ? « J’me baladais sur l’avenue, le cœur ouvert à l’inconnu ». Ouais voilà. Une chanson tout en français. Elle n’y connaissait pas grand-chose au français, mais son père le lui avait un peu appris quand elle était petite. Maintenant, elle était tout juste capable de dire bonjour et de demander l’heure. Pour le reste, on s’en passait un peu. Et puis, elle n’avait jamais été en France, ni même en Belgique. Pourtant, ça avait l’air fun, la Belgique, avec la Grand’Place de Bruxelles, le carnaval de Binche et le reste. Que des trucs pas connus. Mais Yukino, qui rêvait de voyages jour et nuit, n’était pas prête de partir. Paresse, quand tu nous tiens.

Elle esquiva un groupe de lycéennes qui courraient en direction d’un abri. Franchement, aucun respect pour les autres ! Quand elle avait leur âge, elle faisait attention où elle allait. Non mais ho ! Yukino stoppa net et tant pis pour la pluie et ses cheveux. L’heure était grave : elle se mettait à parler comme les vieux ! Mais… Mais elle ne pouvait pas parler comme ça ! Elle n’avait que dix-neuf ans. Elle ne pouvait pas, elle devait se repren…

Elle se retrouva poussée contre un mur, les pieds au milieu des flaques d’eau. Mais qui était l’abruti qui l’avait… C’est toujours à ce moment-là que l’on se rend compte que la personne qui nous a fait tomber est juste à côté de nous. Elle tourna la tête pour découvrir une jeune fille aux longs cheveux bruns, tout aussi trempés que les siens. Une jeune fille tout aussi abasourdie qu’elle. Elle cligna des yeux avant de porter une main vers l’arrière de son crâne afin de le masser.

« Aïe. »

Elle dégagea la main de ses cheveux avant de la regarder. Au moins, ça ne saignait pas. Yu se remit debout. Heureusement, la pluie n’avait pas anéanti son imper’. Elle regarda la fille avant de se souvenir que son appareil photo et son ordinateur étaient dans le sac. Dans des housses, certes. Mais dans le sac.

« Oh fack ! »

Elle se dépêcha de l’ouvrir et jeta son nez à l’intérieur.

____

C'est pas terrible. Pardon. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

Love Informations


MessageSujet: Re: We'll sing in the rain [PV Merry ♥]   Lun 5 Mar - 19:27

Journée de poisse totale. Déjà ce matin, elle avait pédalé comme une dingue pour aller à l'école, son réveil n'ayant pas sonné. Elle était donc arrivée, mais 30 minutes en retard, à un examen qui plus est. Heureusement que le prof qui surveillait appréciait bien "sa ptite Merry". Un gros pervers en réalité. Mais ça lui avait permis d'assister malgré tout à l'exam, et de le finir, en 60 minutes au lieu de 90. Heureusement que le cours sur lequel portait l'examen était un cours totalement maitrisé par la geekette, sans ça elle l'aurait foiré. Le reste de la journée avait été catastrophique : panne d'ordinateur, engueulade avec un con qui trouvait que Mewtwo était mieux que Mew, plus de batterie sur son téléphone, des cours de merde. Sympa la journée ? Et le pire était à venir. En sortant de cours, elle trouva la roue arrière de son vélo crevée. Taillée au couteau. Si elle attrapait le con qui avait fait ça... Heureusement qu'elle avait un vieil ami qui travaillait dans le domaine, il lui changerait la roue gratuitement. Mais elle ne pouvait pas faire ses livraisons sans vélo. Et devait se dépêcher d'aller prévenir son boulot, pour qu'il la remplace de toute urgence. Elle laissa donc son vélo au pied de l'école, et commença à courir en direction du bureau de la boite qui l'employait. Le pire, c'est qu'il pleuvait.

Elle évitait les gens, les vélos, les voitures. Du mieux qu'elle pouvait. Personne ne pouvait venir la chercher à cette heure là pour que ça aille plus vite. Pour rentrer elle marcherait... Mais pour le moment elle devait courir. Pour éviter certains attroupements, elle était obligée de passer sur la chaussée. C'est ce qui arriva. Un groupe de lycéennes couraient sur le trottoir, elle descendit de celui-ci pour les éviter, mais un camion arrivait. Elle ne réfléchit pas, elle sauta sur le trottoir. Elle heurta quelque chose. Et se retrouva contre un mur. Elle se releva doucement, un peu étourdie. Elle regarda la chose qu'elle avait heurté, ou plutôt la fille. Cette dernière fouillait son sac. Surement pour vérifier que ses affaires étaient intactes... Merry n'avait pas besoin de le faire, elle avait acheté exprès un sac imperméable pour éviter ce genre de problèmes.

« Désolée mademoiselle... J'espère que vos affaires ne sont pas trempées. »

Elle la regarda plus attentivement. Elle connaissait cette fille. Elle ne savait pas d'où, mais elle la connaissait. Ces cheveux verts ne lui disaient absolument rien, sinon Lui, mais... ce visage. Ces manières. Elle réfléchit rapidement. Le collège... Yuki... Yukino Atsushi ! Cette fille qui était dans sa classe au début de l'année, avec qui elle s'entendait bien, mais qui ensuite était partie étudier plus intensivement la danse. Elle ne l'avait plus revue depuis. Si c'était elle, elle avait bien changé.

« Yuki ?... Yukino, c'est toi ? »

Elle n'était pas sure d'elle, mais il valait mieux se payer la honte plutôt que de rester toute sa vie à se demander si c'était réellement elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

Love Informations


MessageSujet: Re: We'll sing in the rain [PV Merry ♥]   Ven 9 Mar - 21:12

L’intérieur du sac sentait la fille. Ou plutôt, le parfum. Parce que Yukino avait eu un problème technique avec l’un de ces échantillons de parfum donnés à l’achat d’un cosmétique. Le flacon s’était, on ne sait comment, percé, ouvert ou n’importe quoi d’autre. La conclusion était la même, de toute manière, puisque le précieux liquide parfumé s’était répandu dans son sac. Et que maintenant, ça sentait la fille. Mais il y avait plus important que cette odeur sucrée. Désormais accroupie sur le trottoir, obstacle gênant pour les passants pressés et hargneux, elle sortait de son sac, véritable caverne aux multiples trésors, la housse rose flash de son appareil photo. Et c’est en continuant de prier qu’elle ouvrit la pochette. Elle retint son souffle. Mouillé, il ne l’était pas. Broyé, non plus. Elle sortit l’appareil de son enveloppe mousseuse et l’inspecta dans les moindres détails. L’objectif n’avait aucune fissure, aucune griffée, il ne s’émiettait pas et n’avait pas l’air de souffrir. L’écran numérique était intact. Le reste avait l’air en ordre. Elle soupira d’aise.

Et le tout en zappant la personne qui l’avait bousculée et qui se tenait encore en face d’elle. Elle zappa les excuses, contourna le ‘mademoiselle’ et répondit d’un grognement purement féminin quand la personne – la fille ! – lui présenta son souhait de ne pas savoir que ses affaires étaient complètement trempées.

Elle rangea son appareil et sortit une housse bleue pétante, plus longue. Son ordinateur portable. En parfaite étudiante moderne et appliquée, Yukino suivait les discours langoureux et assommants de ses professeurs en prenant notes derrière son écran. Non, en réalité, elle enregistrait les cours en audio et écrivait quand elle n’avait plus le temps. Histoire de faire quelque chose de ses heures de cours. L’ordinateur fut passé au peigne fin. Les sens aux aguets, la jeune fille cherchait la moindre griffe, la moindre cassure. La moindre petite égratignure. Hors de question que son bébé jaune citron-banane-radioactive ne soit abîmé. Parce que non seulement il lui avait coûté, si l’on peut dire, la peau du cul mais en prime, elle n’avait pas les moyens de s’en racheter un. Et tous ses cours, images, photos, musiques et j’en passe étaient dessus. Alors non, Banana l’ordinateur jaune citron-banane-radioactive ne pouvait pas mourir. La mort ne l’aurait jamais vivant. Mais Banana vivait, toujours aussi fringuant. Comme si son acquisition datait d’hier.

Yukino entendit son nom devant elle. Ou à côté ? Cela n’avait aucune importance car ce qui comptait, à présent, c’était de savoir que ses bijoux n’avaient rien. Mais ils n’avaient rien. Smoogy l’appareil photo et Banana l’ordinateur allaient bien. Elle les avait sauvés. Et c’était une véritable révélation que de savoir ça. Mais la raison est toujours la plus forte. Son nom, prononcé par la fille devant elle, la ramena à la réalité. Soit elle rêvait, soit l’autre connaissait son nom. Elle leva les yeux. Non, en fait, elle se leva tout court, après avoir remis ses affaires dans son sac vert.

« Ouais. C’est moi. »

Si l’autre connait son nom, elle, en revanche, elle ne se souvient de rien. Des cheveux bruns, tombant en courbes voluptueuses sur des épaules fines, elle en a vu des tonnes, elle en a touché des tonnes. Et pourtant, elle a comme un goût amer en bouche, une grosse impression déjà vu. Car oui, elle est presque certaine qu’elle l’a déjà vue. Ouais. Mais où ? Décidemment, la mémoire lui échappe.

« Toi, par contre, tu me dis un truc. »

Comment dire avec tact à une personne nous connaissant que nous, on l’a complètement oubliée ? Si ça tombe, c’est une réincarnation d’une vie antérieure… Il parait qu’on se souvient rarement de ses vies passées. Yukino remonta la sangle noire et mousseuse de son sac à dos.

« Mais je me rappelle plus. »

Je suis désolée, mais des filles dans ma vie, y en a eu des tonnes. Surtout à l’école de danse.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Love Informations


MessageSujet: Re: We'll sing in the rain [PV Merry ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

We'll sing in the rain [PV Merry ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
love-communication.com :: 
Y a pas que le RP dans la vie
 :: Archives :: Anciens RP (+6mois)
-