Cliquez nous ♥



Contextualisons o/
www.love-communication.com est le site de rencontre le plus célèbre à travers la toile. Bien que crée depuis peu, il a vu sa popularité augmenter au fil des mois, devant le leader dans son genre.
Le principe est simple. Une inscription rapide et gratuite et on est connecté à toute une communauté de personnes qui ne cherchent qu'à faire des rencontres, amoureuses pour la plupart, mais pas que ! Une des particularité de ce site est bien sa multiple possibilité de recherche, ici plus d'homme qui cherche une femme ou une femme qui cherche un homme, toutes les combinaisons sont possibles !
De plus en plus, ce site devient un phénomène de société, ne se limitant pas aux célibataires aguéris, mais à toutes les castes de la société, de l'adolescent pour contacter ses amis à ce père de famille en mission espionnage des membres de sa famille...
Soyez branchés et rejoignez notre communauté !

En lire plus ?
• Forum RPG Yaoi/Yuri/Hétéro autorisés, NC-15 •
THE Dream Team *parce-qu'on vend du rêve*
Les Top-Partenaires
➨ V2 du forum mise en place, venez vous renseigner sur ce qui a changé en détail ICI o/
Prédéfini cherche membre ♫



 


Partagez | 
 

 Virgin - I never knew daylight could be so violent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

Messages : 56
Age : 25
Love Informations


MessageSujet: Virgin - I never knew daylight could be so violent   Dim 6 Mai - 23:13

Virginia O'Malley


I lost my mind and my ego
I found my way in other's hopes


Virgin ✖ 20 ans ✖ Beaux Arts en Com. Visuelle ✖ Hétéro (?)
Baby-sitter ✖ Franco-Irlandaise ✖ Célibataire




RÉSUME DU CARACTÈRE
Virgin est une fille bien. Qui a toujours le mot pour rire. Qui vous changera les idées. Virgin, c'est pas une fille qui ment, elle a juste du mal à s'attacher, ou du moins, à le prouver. C'est quelqu'un qui fera tout pour vous, qui se fiche pas mal de ce que l'on peut penser d'elle. Parce qu'elle a ce côté un peu déjanté. Parce qu'elle boit un peu trop. Elle ne se plain jamais. Elle préfère rire, jouer aux cartes et recevoir. Virgin, c'est pas une fille méchante, on a juste du mal à avoir une vraie relation avec elle.

RÉSUME DE L'HISTOIRE
C'est pas une histoire heureuse. Un père qui la battait mais qu'elle aimait. Un nouveau départ avec sa mère. Puis un petit ami. Un amoureux qui la trompe. Mais elle reste. Et elle fin par aimé quelqu'un d'autre. Les coups fusent. le pire est évité. Du jour au lendemain, O'Malley s'installe à Eldytown chez le frère de son amant. Elle reprend goût à la vie. Aime de nouveaux et recommence à zéro avec seulement de bons souvenirs.

RÉSUME DU LIEU DE VIE
Un bel appartement. Parce que sa mère continue de l'entretenir financièrement parlant. C'est un duplexe qu'elle partage avec James. Elle a pris l'étage alors qu'il occupe le rez-de-chaussée. Ils se partagent seulement la cuisine, puisque ils ont chacun une salle de bain. Elle a installé des baffles un peu partout. Elle a une belle vue, mais pas un toit terrasse. A peine un petit balcon sur lequel elle sortait souvent fumé sa cigarette.


Liens prédéfinis

Flirtationship. Plus que de l'amitié, moins que de l'amour. C'est un genre de relation où l'on joue à se séduire, un peu, beaucoup, mais où on ne franchis pas le pas.
Far away. Des gens sur internet, avec qui elle s'entends bien, mais avec qui elle ne s'est jamais décidé à rencontrer, de peur de les décevoir ou encore de simplement s'attacher trop vite.
Party on. Ce genre de relations, avec qui on aime faire la fête, avec qui on s'entends très bien, mais que l'on ne pense pas à voir en dehors de la musique et du flot d'alcool.
Tell me a lie. Ces gens que l'on apprécie, mais qui vous brosse dans le sens du poil, quand ils ont besoin de vous.
Art. Passionnés. Quand l'on partage quelque chose comme une vocation ou simplement un hobby, ça rapproche n'importe qui.
Too young, too late. Des gens que l'on connais, par l’intermédiaire de des baby-sittings. Grand-frères, mères, amis de la famille.
• N'importe quoi d'autre.



RP EN COURS

J'aimerais que quelqu'un hante mes songes ~ Libre

RP TERMINES

RP ABANDONNES

RP FUTURS



Dernière édition par Virginia O'Malley le Lun 7 Mai - 16:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 56
Age : 25
Love Informations


MessageSujet: Re: Virgin - I never knew daylight could be so violent   Dim 6 Mai - 23:19

Ce soir, le ciel


• Benvolio M. Daniel •
Benvolio, c'est le garçon que toutes les filles veulent, ne serait-ce que pour une nuit. Toi, tu ne le savais pas lorsque tu l'as rencontré, parce que tu avais tes problèmes, tu venais de tout quitter du jour au lendemain. Alors tu es juste rentré chez toi alors qu'il habitait à côté. C'était sans faire exprès. Le lendemain, tu l'as croisé. Destin, hasard, qu'importe. Tu l'as invité pour le remercier de sa compagnie. Et quand tu y repenses, tu ne peux pas t'empêcher de sourire. Parce que maintenant tu le considère comme l'un de tes plus proches amis. Tu ne le lui dis pas, tu es juste là à ta manière, avec tes manières étranges, avec tes coups de mains bizarres. Mais c'est pas grave, parce que Ben il t'aime comme ça, et tu l'aimes comme ça aussi.

• ARDANCE MATRILLE •
Tu ne sais pas pourquoi, tu l'aimes. Pas de cet amour passionnant et charnel. Mais tu as cette légère envie d'être avec lui, de plus le connaître. Pas un coup de foudre qui t'obsèdes, simplement un béguin, presque passager. Alors tu l'invites. A boire un verre. A prendre un café. A partager un plat de frittes. Juste pour plus le connaitre. Pour être sûre que ce n'est pas qu'une attirance physique, une alchimie visuelle.


Les portes du soir


• Ethan Farwell • Ef-Tale
C'est l'une de ces personnes que l'on rencontre à travers un écran, dont on ne sait rien d'autre que le pseudo. Au début, c'était des conversation superficielles, des conversations qui pourtant en dise long. Et puis petit à petit, tu as commencé à bien l'apprécié. Un peu trop. Tu as rendu tes préjugés, et finis par lui donner ton adresse mail puis même ton numéro de portable. Pourtant tu n'as pas encore franchi la limite du virtuel et du réel. Tu appréhendes un peu. C'est normal après tout.

• Yukio Asano •
Une rencontre de discothèque. Pas de celles que l'on penses, avec qui l'on dance, collés-serrés. Non, non. L'une de ces personnes qui te servent ta bouteille de champagne alors que tu rigoles avec ces filles. L'une de ces personnes qui te disent que tu as trop bu. Et tu garde leur remarque dans un coin de tête. Et tu t'en vas, tu attends assise en face de la sortie des employés jusqu'à la croisé, jusqu'à la remercier le temps de quelques mètres. Tu lui fais la bise quand tu arrives. Tu l'aimes bien parce qu'elle ne te juge pas, te conseilles sans t'interdire.

• Arsène Hikano •
On pourrait croire que ça se serrait mal passé, entre toi et l'adolescent. Parce que tu as l'habitude de gardé des enfants entre cinq et douze ans. Pourtant, à chaque fois que son père vous fixe rendez-vous, tu es à l'heure, le sourire accroché au visage. Parce qu'à chaque fois, tu partage ta passion avec ce garçon. Tu en profites même parfois pour l'inviter à passer à la maison, pour qu'il te racontes comment ça se passe au lycée. C'est un autre genre d'amitié. Parce que tu n'es pas la fille avec qui l'invitera au ciné ou à te rejoindre en boite, mais tu apprécies de passer du temps avec celui-là.


Les plus mauvaises nuits


• Prénom & Nom •
Blabla

• Prénom & Nom •
Blabla


Dancetaria


• Vallen W. Vaughn •
Relation professionnelle comme on dit. Parce que tu t'occupes de son fils. Tu l'aime beaucoup, ce petit garçon. Alors tu as été amené à être confronté à cet homme plusieurs fois. Il ne t'inspires rien de bien bon. Et tu as eu le culot de lui dire, d'être un peu moins dramatique, un peu plus souriant à la vie. Et tu en as eu pour ton compte. Alors tu ne dis plus rien. Tu te contentes de ramener de temps en temps un crumble au pomme ou un plat de lasagnes quand tu vas chez lui. Tu essayes de le faire rire, même si c'est de toi.

• Prénom & Nom •
Blabla


Open~

_________________
C'est du Gucci, c'est du goût d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques, c'est du Chanel, c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plaît. C'est du consommable toujours. Dis moi c'est quand qu'on fait l'amour à d'autres qu'a des gilets par-balles, qu'a des vérités qui font mal ?


Dernière édition par Virginia O'Malley le Mer 30 Mai - 13:39, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 509
Age : 25
Localisation : Devant mon ordi. Ca se voit pas?
Love Informations


MessageSujet: Re: Virgin - I never knew daylight could be so violent   Lun 7 Mai - 9:35

A link with me please ~
Au vu de nos deux personnages, je pense qu'on pourrait s'apprécier sur le net, quitte même à s'être donné nos adresses mails ou portables?
Ethan n'étant pas un grand fêtard et sa soeur trop grande pour être gardée par une baby sitter x') (Sans parler du fait que, d'ordinaire, il a peur des filles! *pan*)

Cela te conviendrait-il? =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 56
Age : 25
Love Informations


MessageSujet: Re: Virgin - I never knew daylight could be so violent   Lun 7 Mai - 9:41

Je pense que ça va complètement. Virgin est quelqu'un avec un premier abord plutôt facile, mais comme elle a peur de décevoir les gens, elle ne franchi pas la limite entre le virtuel et la réalité facilement. S quelque chose comme ça te va, je rajoutes maintenant !

Citation :
C'est l'une de ces personnes que l'on rencontre à travers un écran, dont on ne sait rien d'autre que le pseudo. Au début, c'était des conversation superficielles, des conversations qui pourtant en dise long. Et puis petit à petit, tu as commencé à bien l'apprécié. Un peu trop. Tu as rendu tes préjugés, et finis par lui donner ton adresse mail puis même ton numéro de portable. Pourtant tu n'as pas encore franchi la limite du virtuel et du réel. Tu appréhendes un peu. C'est normal après tout.

_________________
C'est du Gucci, c'est du goût d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques, c'est du Chanel, c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plaît. C'est du consommable toujours. Dis moi c'est quand qu'on fait l'amour à d'autres qu'a des gilets par-balles, qu'a des vérités qui font mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 509
Age : 25
Localisation : Devant mon ordi. Ca se voit pas?
Love Informations


MessageSujet: Re: Virgin - I never knew daylight could be so violent   Lun 7 Mai - 12:28

J'aime ♥ Je vais faire une description du même type pour toi sur ma fiche ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

Love Informations


MessageSujet: Re: Virgin - I never knew daylight could be so violent   Lun 7 Mai - 15:21

J'ai bien envie d'un lien également ^^
Cyber-lien peut-être car Yui n'est pas du genre à beaucoup aller vers les gens hormis à son boulot ( serveuse en discothèque ) et encore. Après je te laisse choisir la préférence pour le lien ^^
Enfin après libre à toi d'accepter
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 56
Age : 25
Love Informations


MessageSujet: Re: Virgin - I never knew daylight could be so violent   Lun 7 Mai - 16:44

Alors, je te propose deux choix. Ou elles ne se connaissent que par l’intermédiaire du chat, mais il faut savoir que Virgin n'y est pas très souvent, à des heures creuses généralement. C'est à dire à six ou sept heures du mat' avant de prendre son petit dej', une petite demi heure quand elle rentre chez elle. Parfois plus longtemps, mais ça reste plus rare. Donc elles se connaîtraient, mais je ne vois pas comment décrire, à part une simple connaissance. Quelqu'un dont on se souvient du pseudo, mais on on ignore tout ?

Sinon Virgin aurait rencontré Yuiko dans la discothèque où elle travaille. Comme la brune sort pas mal, elle peut avoir l'un de ces points de chute dans cette boite là. Et à force de commander des verres -trop- elle aurait sympathisé avec certains des employés dont Yuiko. Par exemple en l'attendant jusqu'à la fermeture devant la porte juste parce qu'elle lui a fait la remarque qu'elle avait un peu trop pris de margarita pour conduire.

Enfin, si ça te va, ou si tu as d'autres idées !

_________________
C'est du Gucci, c'est du goût d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques, c'est du Chanel, c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plaît. C'est du consommable toujours. Dis moi c'est quand qu'on fait l'amour à d'autres qu'a des gilets par-balles, qu'a des vérités qui font mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

Love Informations


MessageSujet: Re: Virgin - I never knew daylight could be so violent   Lun 7 Mai - 16:50

Les deux me plaisent vu que les heures que tu proposent pourrait être dés où Yuiko serai connectée sur le Chat mais une rencontre sur leur lieu de travail me semble peut-être mieux appropriée vu que Yui est tout de fois pas vraiment une fana du chat

L'idée de l’absorption en trop grande quantité d'alcool est sympa xD
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 56
Age : 25
Love Informations


MessageSujet: Re: Virgin - I never knew daylight could be so violent   Lun 7 Mai - 16:55

Citation :
Une rencontre de discothèque. Pas de celles que l'on penses, avec qui l'on dance, collés-serrés. Non, non. L'une de ces personnes qui te servent ta bouteille de champagne alors que tu rigoles avec ces filles. L'une de ces personnes qui te disent que tu as trop bu. Et tu garde leur remarque dans un coin de tête. Et tu t'en vas, tu attends assise en face de la sortie des employés jusqu'à la croisé, jusqu'à la remercier le temps de quelques mètres. Tu lui fais la bise quand tu arrives. Tu l'aimes bien parce qu'elle ne te juge pas, te conseilles sans t'interdire.


Si ça te va, je rajoutes !

_________________
C'est du Gucci, c'est du goût d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques, c'est du Chanel, c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plaît. C'est du consommable toujours. Dis moi c'est quand qu'on fait l'amour à d'autres qu'a des gilets par-balles, qu'a des vérités qui font mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

Love Informations


MessageSujet: Re: Virgin - I never knew daylight could be so violent   Lun 7 Mai - 17:00

Je trouve sa nikel je vais préparer un truc similaire

EDIT : quelque chose comme sa te conviendrais


Citation :
Une rencontre au travail. Non pas une collègue, non. Ni une de celle que l'ont rencontre sur la piste alors que la fin de service et proche et qu'on va profiter un peu. Juste l'une de ces multiples personnes qui au cours de la soirées vont venir de te demander un verre, puis un deuxième et de nombreux autres. Que pour sa sécurité tu lui conseil de ne pas rentrée en prenant le volant. Tu ne la juge pas pour ce qu'elle est, après tout elle est encore en droit de faire ce qu'elle veut. Tu la conseil car à force elle est devenue plus qu'une cliente, elle est une connaissance. Tu l'as retrouve à la sortie alors qu’elle t'attendais assise pour te remerciait. Une de ces personnes qui ne cherche pas à connaître tout ce que tu peux cacher derrière ton profil de serveuse en discothèque.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 44
Localisation : Quelque part dans se vaste monde... Pourquoi ça t'intéresse ? /o
Love Informations


MessageSujet: Re: Virgin - I never knew daylight could be so violent   Dim 13 Mai - 13:16

Je veux un lien !!! ♥

_________________
(c) Avatar de Virgin ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 56
Age : 25
Love Informations


MessageSujet: Re: Virgin - I never knew daylight could be so violent   Dim 13 Mai - 13:28

Yuiko : Parfait ! (J'avais vu, mais je dois avoué que j'avais la flemme décrire un message d'un mot. Pardon.)

Comme Arsène est quelqu'un d'un peu froid, je vois pas trop comment les deux jeune gens pourraient s'entendre, donc comme proposé sur la CB, elle peut lui donner des cours de soutiens en histoire de l'art. Comme Virginia fait pas mal de boulot avec les enfants et adolescents, et comme en plus, elle est en seconde année aux Beaux Arts. C'est parfait. Après ça dépend s'ils ont une relation conflictuelle sur la base, genre "je veux pas prendre des cours particuliers"/"tais toi et écoutes moi !" ou si aux contraire, elle est gentille avec lui et comprends son point de vue d'adolescent en soulèvement. Donc, je te propose :

Citation :
C'est un jeune garçon, assez sympathique au premier abord. Tu es amené à le voir souvent puisque tu l'aides dans ses cours. Pourtant, ce n'est jamais une partie de plaisir entre vous. Il ne veut pas t'écouté, et tu finis par perdre patience, parce que tu as le sang chaud. Désormais, chacun de vos cours se déroulent à l'extérieur. Pour que tout les deux soyez forcés de garder votre calme.

Citation :
On pourrait croire que ça se serrait mal passé, entre toi et l'adolescent. Parce que tu as l'habitude de gardé des enfants entre cinq et douze ans. Pourtant, à chaque fois que son père vous fixe rendez-vous, tu es à l'heure, le sourire accroché au visage. Parce qu'à chaque fois, tu partage ta passion avec ce garçon. Tu en profites même parfois pour l'inviter à passer à la maison, pour qu'il te racontes comment ça se passe au lycée. C'est un autre genre d'amitié. Parce que tu n'es pas la fille avec qui l'invitera au ciné ou à te rejoindre en boite, mais tu apprécies de passer du temps avec celui-là.

Si jamais tu veux autre chose, dis moi, c'est possible aussi. .ç.

_________________
C'est du Gucci, c'est du goût d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques, c'est du Chanel, c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plaît. C'est du consommable toujours. Dis moi c'est quand qu'on fait l'amour à d'autres qu'a des gilets par-balles, qu'a des vérités qui font mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 44
Localisation : Quelque part dans se vaste monde... Pourquoi ça t'intéresse ? /o
Love Informations


MessageSujet: Re: Virgin - I never knew daylight could be so violent   Dim 13 Mai - 15:01

J'adore *-*

Citation :
On pourrait croire que ça se serrait mal passé, entre toi et l'adolescent. Parce que tu as l'habitude de gardé des enfants entre cinq et douze ans. Pourtant, à chaque fois que son père vous fixe rendez-vous, tu es à l'heure, le sourire accroché au visage. Parce qu'à chaque fois, tu partage ta passion avec ce garçon. Tu en profites même parfois pour l'inviter à passer à la maison, pour qu'il te racontes comment ça se passe au lycée. C'est un autre genre d'amitié. Parce que tu n'es pas la fille avec qui l'invitera au ciné ou à te rejoindre en boite, mais tu apprécies de passer du temps avec celui-là.

_________________
(c) Avatar de Virgin ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Love Informations


MessageSujet: Re: Virgin - I never knew daylight could be so violent   

Revenir en haut Aller en bas
 

Virgin - I never knew daylight could be so violent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
love-communication.com :: 
Avant d'entrer à Eldytown
 :: Gestion des personnages :: Fiches liens/RPs
-