Cliquez nous ♥



Contextualisons o/
www.love-communication.com est le site de rencontre le plus célèbre à travers la toile. Bien que crée depuis peu, il a vu sa popularité augmenter au fil des mois, devant le leader dans son genre.
Le principe est simple. Une inscription rapide et gratuite et on est connecté à toute une communauté de personnes qui ne cherchent qu'à faire des rencontres, amoureuses pour la plupart, mais pas que ! Une des particularité de ce site est bien sa multiple possibilité de recherche, ici plus d'homme qui cherche une femme ou une femme qui cherche un homme, toutes les combinaisons sont possibles !
De plus en plus, ce site devient un phénomène de société, ne se limitant pas aux célibataires aguéris, mais à toutes les castes de la société, de l'adolescent pour contacter ses amis à ce père de famille en mission espionnage des membres de sa famille...
Soyez branchés et rejoignez notre communauté !

En lire plus ?
• Forum RPG Yaoi/Yuri/Hétéro autorisés, NC-15 •
THE Dream Team *parce-qu'on vend du rêve*
Les Top-Partenaires
➨ V2 du forum mise en place, venez vous renseigner sur ce qui a changé en détail ICI o/
Prédéfini cherche membre ♫



 


Partagez | 
 

 J'aimerais que quelqu'un hante mes songes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

Messages : 56
Age : 24
Love Informations


MessageSujet: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Lun 7 Mai - 9:53

La tête ailleurs, la tête dans les étoiles. Elle a le sourire aux lèvres. Elle est heureuse, euphorique. Elle est rouge. Elle est bonheur. Elle a un peu bu, c'est vrai, mais elle est encore lucide à souhait. Ou presque. Elle fouille dans son blouson, où a-t-elle pu ranger ses clefs ? Oh, c'est vrai ! La voilà qui pose son casque devant le seuil de la porte pour regarder au fond de son sac. C'est bon. Elle rassemble ses affaires contre son corps. Elle enfonce le bout de métal dans la serrure, tourne doucement la clef. Il ne faudrait pas réveiller James, même si là, dans l'instant présent, Elle n'a qu'une seule envie, c'est de lui faire un câlin. D'aller le voir, poser un baiser sur le front et monter retrouver le confort de son lit, de sa douche. Mais elle n'en fait rien. Elle se contente de passer à la cuisine, chercher dans les placards un verre qu'elle maintien au-dessus de l'évier. Elle ouvre le robinet jusqu'à ce que le récipient déborde. Elle s'empresse d'arrêter le flux. Porte le verre à ses lèvres. Elle descend le contenu d'une traite. Parce qu'elle avait soif, parce qu'elle avait encore un arrière goût de gin dans la bouche.

Puis la voilà, la jeune O'Malley, qui monte doucement les escaliers. La voilà qui arrive dans son salon, elle y lance le casque de son scooter, ses clefs, son sac et sa veste sur le sofa. Elle s'attache les cheveux en un chignon relevé. Part à la douche. Rien ne fait autant de bien qu'une douche fraîche après une longue journée. Sauf peut-être un bain chaud. Puis la voilà vêtue d'une serviette, quelques mèches humides qui pendant autour de son visage quand elle démarre l'ordinateur. Elle n'a pas sommeil ce soir, la petite Virginia.
Il lui faut quelques secondes, pour lancer ITunes, brancher le casque pour ne pas réveiller le colocataire, checker ses mails, regarder la météo et voir la liste de concert de la semaine à venir. Nouvelle fenêtre. Vingt lettres un tiret un point. Elle rentre son pseudo, tape son mot de passe. Elle ne regarde pas la page; ouvre simplement et directement le chat. Elle regarde l'heure. Vingt trois heures quinze, peut-être qu'il y aura quelqu'un.

    Virgin vient de se connecter.
    Virgin : Quelle belle horaire ai-je choisis pour discuter !


Comme personne ne lui répond, elle se lève, va commencer à enfiler quelque chose sur son dos. Un boxer, un grand T-shirt et une paire de chausson. Elle détache ses cheveux, joue avec une mèche alors qu'elle ouvre un deuxième onglet. Regarder ce qu'il y a au cinéma. Ne sait-on jamais si quelque chose l'intéresse pour demain.

Spoiler:
 


_________________
C'est du Gucci, c'est du goût d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques, c'est du Chanel, c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plaît. C'est du consommable toujours. Dis moi c'est quand qu'on fait l'amour à d'autres qu'a des gilets par-balles, qu'a des vérités qui font mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 148
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Sam 12 Mai - 13:55

Encore une journée morne, lumineuse par la présence d'un seul être, malheureusement pas assez brillant pour tout arranger. En fait, Etienne avait l'impression de pouvoir reprendre le dessus uniquement quand il jouait un personnage, quand il ne se prenait pas la tête à réfléchir à son avenir, à ses à ses choix, aux conséquences, à sa nouvelle relation, à ce que ça pourrait entraîner.
Il avait travaillé au restaurant sans écouter les plaintes de son corps, il préférait ne pas penser à ça non plus, c'était l'utilité de faire un travail où à pas trop à réfléchir, oui, ce soir il était à la plonge. Pas grand monde, équipe de cuisine et de service au complet et voilà que le jeune homme était relégué au job le plus pourri du restaurant. Géniale la punition.

Quelques heures plus tôt, l'héritier des Gladstone avait rejeté de nouvelles propositions de son père qui voulait le faire entrer dans une école de commerce à des kilomètres d'ici. En fait, ses parents n'avaient apparemment pas compris qu'il avait décidé de prendre son destin en main et que, par la même occasion, il ne prendrait pas en compte ce qu'ils diraient. Cela avait duré trop longtemps et il était maintenant trop fatigué de les écouter. L'adolescent aurait peut-être dû être patient, une fois encore, et les écouter, plutôt que dire qu'il n'en avait rien à faire de leurs propositions. Oui, ils ne l'avaient pas éduqué ainsi, ils n'étaient pas habitués à ce qu'il réponde d'une manière si virulente, mais pour l'adolescent, ils l'avaient bien cherché.

Enfin, quand la vaisselle fut plus propre que jamais, il fut libre d'aller se coucher, soit disant. Lui avait préféré allumer son ordinateur, la console de jeu et la télévision. Il attrapa une manette, enleva ses chaussures et se posa sur le lit. Enfilant son casque, il démarra la musique de l'ordinateur et éteignit le son de la télévision, il n'aurait pas besoin du son pour aller faire la guerre, il avait juste besoin de se détendre un peu en tuant virtuellement des gens.

Sauf que même ça, ça devenait agaçant.

Décidément, c'était pas son jour, ni son soir en fait, c'était débile pourtant, Étienne avait tout ce qu'un adolescent rêverait d'avoir : une chambre bien isolée, tous les jeux-vidéos qu'il pourrait vouloir, un ordinateur à lui, les meilleures notes du lycée, sans forcer et même une relation amoureuse. Il pourrait donc être le roi du monde s'il n'y avait pas ses parents pour tout envoyer balader, sa bonne humeur et tout le reste.
L'adolescent éteignit tout, mis à part son ordinateur et se glissa dans son lit, gardant toujours son casque sur les oreilles avec sa musique favorite.
Quelques clics et le voilà sur une autre sphère, il n'était plus Étienne mais New Error, pas d'âge défini, probablement de sexe masculin, mais peu importait. Sur le web, on est simplement quelqu'un, on est libre.

Et il se connecta juste après une nouvelle prochaine connaissance.


New Error vient de se connecter.
New Error dit : L'heure parfaite pour commencer une conversation en effet.
New Error dit : Par contre, il n'y a pas l'air d'avoir grand monde qui soit de notre avis...

L'adolescent consulta rapidement le profil de la personne à qui il parlait, eut un sourire et attrapa une bouteille d'eau à côté du lit pour boire quelques gorgées de son contenu.

New Error : Des projets pour la nuit ? :)

_________________
Ouh, Etienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 56
Age : 24
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Sam 12 Mai - 14:46

Elle est là, devant son ordinateur quand un léger son interrompt Dumb. Elle ne prête plus attention à Cobain et Grohl. C'est de suite le switch. Ctrl Tab, comme on dit. Un sourire se dessine sur ses lèvres. C'est toujours mieux d'être à deux. De ne pas être seul. De savoir qu'en ce moment précis, on existe pour quelqu'un, par de simples lettres tapées sur un clavier. Qu'importe la relation, on a juste conscience de notre réalité.
Elle remet en place l'une de ses mèches humides, clique sur suivant d'Itunes avant de commencer à pianoter sur son clavier, sans trop savoir quoi répondre. Juste du spontané. De l'instantané.

    Virgin : A-B-S-O-L-U-M-E-N-T.


Pas le temps de demander comment ça va, de s'interroger sur l'identité de ce New Error qu'il lui pose une question. Simple. Comme une autre. La voilà relancée, elle ne veux pas monologuer, pourtant les phrases à rallonges sortent toutes seules, comme pour meubler le silence. C'est stupide. Tellement stupide. Puisque le silence persistera de l'autre côté jusqu'à ce qu'elle appuie sur entrée.

    Virgin : Je dirais rien ? Enfin, dirais, parce que je viens à peine de rentrée, j'étais au bar, histoire de passé le temps. Mais c'est vrai que j'aurais bien traîné une ou deux heures en plus dehors, tu vois. C'est pas que je m'ennuie chez moi, mais j'ai peur de réveiller le colocataire si je me met à danser toute nue comme une hippie, la musique à fond en criant que j'aurais voulu aller à Woodstock !
    Virgin : Et toi ? Des projets pour la nuit ?


New Error. Quand on y pense, ce pseudo est bien beau. Pas forcément phonétiquement. Pas forcément visuellement, mais dans le sens. Et ça la fait sourire, la jeune fille. Parce qu'elle se dit que c'est beau, des choses comme ça. Que peut-être son utilisateur n'a même pas pensé à tout ce qu'il peut représenter. Ca lui évoque beaucoup de choses. Déjà la jeunesse, l'inconscience et l’innocence. Ca appelle à l'expérience, à la différence. Et le simple fait de s’appeler Error, elle a l'impression qu'on veut devenir quelqu'un d'autre derrière ces huit lettres, cet espace.

L'aléatoire te surprend. Il te faut passer Baptisme de Crystal Castle, appuyer plusieurs fois sur suivant pour tomber sur quelque chose de moins stressant, moins frustrant. Kill Hannah. C'est déjà mieux.

    Virgin : GAD. Le mode shuffle me fera avoir un arrêt cardiaque à force. .ç.



_________________
C'est du Gucci, c'est du goût d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques, c'est du Chanel, c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plaît. C'est du consommable toujours. Dis moi c'est quand qu'on fait l'amour à d'autres qu'a des gilets par-balles, qu'a des vérités qui font mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 148
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Sam 12 Mai - 15:42

Et voilà, c'est parti. L'adolescent se sent déjà mieux à parler futilités. Un peu de réconfort dans un monde complètement froid. Il faudrait pourtant faire avec, essayer d'imaginer que c'est un endroit meilleur pour tout le monde et surtout pour lui. Un endroit où il ne peut pas se tromper, cette fois au moins.
Quelqu'un de bonne humeur, sûrement une jeune femme, oui, c'est ça, confirmé par l'accord. Un nouveau sourire, elle a l'air marrante. Juste ce dont il avait besoin pour passer le temps, parfait.


New Error dit : On dirait que tu as déjà eu une bonne soirée en effet. Ah, Woodstock, eh bien, quand j'aurai fini les plans de ma machine à remonter le temps, je te ferai signe, tu pourras danser nue là-bas, tu ne seras pas la seule. Haha.

L'adolescent réfléchit un instant. Il devait suivre son rôle, mais devait-il le pousser si loin qu'il allait mentir ? Ce serait idiot, elle ne le connait pas de toute façon, elle ne sait rien sur lui, il pourrait raconter n'importe quoi. Il est là pour raconter n'importe quoi, c'est ce qu'il s'était dit en se connectant, parce que c'était le plus facile, parce que comme ça rien ne l'atteindrait. Absolument rien. À moins que ce soit un nouveau mensonge, pas aux autres mais à lui-même cette fois. Un nouveau type de mensonge, génial.

New Error dit : Rien de spécial, non. J'ai déjà épuisé toutes mes idées pour me divertir, tu es mon dernier recours.

Ouais, au final, rien de bien engageant, ne pas mentir c'est une chose mais faudrait voir à pas être totalement démoralisant non plus.


New Error dit : Pour tout dire je suis sorti du travail il n'y a pas longtemps alors j'étais un peu trop fatigué pour sortir.

Demi-mensonge. Il ne serait pas sorti de toute façon, évidemment, autant dire que si ses parents s'en apercevaient il pourrait immédiatement faire ses valises. Rien que d'y penser, il y avait de quoi frissonner.
Une nouvelle réponse, le regard vif, la réponse rapide aussi, se remettre à dire des futilités : mission n°1.


New Error dit : Ah, je déteste faire ça, j'ai plein de musiques qui ne vont pas du tout ensemble, je finirais par avoir le même problème que toi. Tu as un style de musique préféré ? Ou simplement un morceau ou une chanson que tu écoutes beaucoup en ce moment ?

Relancer, sans perdre pied. L'adolescent se mit à bâiller, avant de passer une main sur son visage. Il aimerait bien pouvoir envoyer un message, à quelqu'un de précis, mais son portable avait été confisqué. Il l'avait simplement éteint avant qu'il disparaisse dans la poche du pantalon de son père. Il soupira puis se concentra à nouveau sur la conversation, Virgin ne tarderait pas à répondre, avec un peu de chance.

_________________
Ouh, Etienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 56
Age : 24
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Sam 12 Mai - 16:45

Une machine à remonter le temps. Quelle idée géniale. Quel rêve fantastique. Ca lui arrache un sourire. Raconter des bêtises. C'est une bonne idée aussi.

    Virgin : Je tiens à la tester personnellement avant que tu ne la mettes en vente sur le marché alors !


Et puis il y a ce ton grave. Comme s'il y avait une intonation, la voix d'un lambda qui se plaignait. C'est comme ça qu'elle le ressent. C'est comme ça qu'elle le voit. Alors un sourire se brise, se fige. Bouche entrouverte et les yeux ronds devant cet écran blanc. Elle secoue la tête, se remettre les idées en place, mettre de l'ordre et tout dédramatisé. C'est tellement plus simple d'être derrière un clavier. Il n'y a aucune gêne. Un instant de doute, un instant de silence peut simplement être interprété comme des millions de choses, rien de spécial. Peut-être simplement le temps de revenir sur la bonne page.
Elle est belle, elle est gentille Virgin. Elle voudrait le mettre à l'aise, lui dire que c'est pas si grave, qu'il se rattrapera un autre soir. Mais c'est pas dans ses habitudes. Elle ne sait pas. Elle ne sait pas comment faire ça, comment être simplement naturelle. Là, elle le prendrait dans ses bras. A sa façon bien de laisser les gens manger ses cheveux bruns. A marmonner quelque chose qu'elle-même ne comprend pas dans le cou de cette personne. Juste une sorte de je suis là tabou.
Et il répond à sa question alors que ses doigts entamaient une simple phrase. Quelque chose auquel elle aurait dû penser de suite. Tant pis, elle mènera deux conversations de front. Ca n'a rien de grave. Rien d'important. Ce n'est pas comme s'ils étaient en face, et que tout devenait incompréhensible. Il leur suffit de remonter l'historique.

    Virgin : Le shuffle, ceylemal. Mais en même temps je sais jamais quoi mettre sinon.
    Virgin : Euuuh.
    Virgin : EUUUH.
    Virgin : A vrai dire, j'écoutes un peu de tout.
    Virgin : (Ce ci est la phrase de ceux qui ont honte de leurs goûts musicaux paraîtrait-il.)
    Virgin : Donc je dirais que je passe par du Red Hot, Nirvana, Civil Wars, Crystal Castle, Skillet, Skryllex,Augustana, INDOCHINE (non, je n'ai pas honte.), Empyr, Abba et les Rolling Stones, jusqu'à du Lynsey Strilling et Clapton. Mais en ce moment, j'aime beaucoup Chelsea Dagger, de The Fratellis.
    Virgin : Puis toi, t'écoutes quoi en général ?


Et elle se rend compte qu'elle n'a pas parler de ce qui lui paraissait peut-être un peu plus important. Mais elle a soif. Elle regarde autour d'elle. Rien. Elle écrit vite fait.

    Virgin : AFK 10sec.


Puis elle se précipite dans la chambre. Tout le monde a déjà laissé traîné une bouteille de soda à côté du lit, sur le bureau. Bingo. Des yeux brillant. Elle l'attrape au passage et retourne se jeter sur son siège, devant l'écran. C'est pas dans ses habitudes, mais pour une fois qu'elle tombe pas sur un de ces dégénéré qui demande ASV avant même de se présenter. La voilà repartie, avec son sourire plein de malice.

    Virgin : Re !
    Virgin : Donc je disais.
    Virgin : Ah ! Oui. Je voulais savoir. Si ça te gênes pas hein. Tu bosses dans quoi pour finir si tard et être lessivé comme ça ?
    Virgin : Et. Oui. Non, j'allais proposé un tru débile. De venir de prendre faire un tour de scoot, mais on habite sûrement même pas la même ville, et puis, dans le cas où oui, je pourrais être Javier, 75 ans et violeur en puissance.
    Virgin : Donc je propose quand même, en te conseillant de refuser !


Elle se trouve débile. Mais elle a toujours eu cet humour un peu lourd. Elle porte la bouteille de thé glacé à ses lèvres. Elle a bien fait de se connecter ce soir, se dit-elle. Ca occupe le temps. Et puis elle est encore un peu euphorique des martinis. Alors forcément, elle rit, toute seule comme une abrutie.

_________________
C'est du Gucci, c'est du goût d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques, c'est du Chanel, c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plaît. C'est du consommable toujours. Dis moi c'est quand qu'on fait l'amour à d'autres qu'a des gilets par-balles, qu'a des vérités qui font mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 148
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Sam 12 Mai - 19:30

Ne pas se faire avoir, ne pas tomber là-dedans, pas de débauche des sentiments, pas de dépression visible, pas de plaintes, arrêter tout ça. Monde virtuel, restes dans le monde virtuel !

New Error dit : Ah, je savais que cela pourrait te plaire. Ça marche, je t'appelle dès qu'elle est prête, de toute façon j'aurai justement besoin de cobayes. Tu seras bien payée pour ça... Peut-être.

Non, tu sombres, tu sombres ! Il se rattrapa en étant vif. C'était le problème, tout était si facile ici, mais dans le même temps, si jamais il laissait échapper quoique ce soit, ce serait écrit, juste là et cela resterait. Il ne pourrait pas l'effacer, revenir en arrière ou dire que « non ce n'est rien ». Il serait trop tard. Il devait apprendre à réfléchir, même si c'était sûrement compliqué, trop compliqué parfois. Heureusement le changement de sujet se fit, la musique. Voilà quelque chose qui délivrait pas mal, il pourrait en parler pendant des heures, mais il fallait déjà être d'accord, avoir les mêmes goûts et la chose n'était pas évidente, quoique cela pourrait être aussi intéressant de voir qu'ils n'avaient rien en commun. Ce serait un peu plus triste mais intéressant, même si au final... Non, bon, trop réfléchir, ce n'était pas une bonne idée non plus.


New Error dit : C'est assez éclectique en effet. Et... Ceux qui disent que c'est la phrase de ceux qui ont honte... sont ceux qui ont honte !
New Error dit : Je dis ça évidemment parce que je pense écouter un peu de tout aussi. x') En ce moment je suis beaucoup sur la musique électronique... Royksopp, Moderat, Arms & Sleepers, Sigur Ros. Enfin, l'ensemble de ce genre de musique. Sinon, j'écoute aussi de tout, ADTR, Simon and Garfunkel, SOAD, RHCP, du jazz : Brad Meldhau, Dave Mc Kenna, Keith Jarett évidemment... De la pop aussi, juste ce qu'il faut, du classique (surtout Chopin et Brahms)... The Distillers, Gorillaz et Eminem, Rage Against the Machine. (J'écris ce qui me passe par la tête xD). J'écoute un peu de tout, vraiment. Le seul style que je suis moins c'est le reggae par exemple et les musiques indiennes qui me saoulent rapidement.
New Error dit : Oh, j'aime bien quelques trucs français, ou même espagnols, ou asiatiques aussi.
New Error dit : Bon, j'écoute de tout quoi (on aura compris)
New Error dit : Et re ! :)

Et elle continue, c'est tellement agréable qu'elle continue de parler, il a un peu peur de rester seul il faut croire, peur que ça recommence. Et pourtant, il va devoir si faire, surtout avec les questions qu'il pose. Elle est curieuse, mais c'est normal, lui aussi.

L'adolescent soupira, bloqué sur son clavier. Il lit les phrases qui défilent et finit par sourire. Oui, elle est amusante, elle doit se faire rire toute seule, ou au moins elle doit sourire. Ca, c'est si elle ne joue pas, si elle est honnête. Etienne veut qu'elle soit honnête, New Error n'en a rien à faire, pour lui, ils ne sont que deux étrangers qui jouent un peu avant de trouver le sommeil.


New Error dit : Tu es vraiment amusante, Virgin.

Un pseudonyme, si froid. Il ne pouvait pas deviner qu'il ressemblait autant à son prénom.

New Error dit : Je suis moi-même un policier qui attend cette rencontre avec impatience pour pouvoir te coffrer, pervers ! ARHARH.
New Error dit : Sinon, ça doit être cool le scooter, et c'est marrant que tu proposes en conseillant de refuser, tu penses que je suis si diablement attirant que tu devras forcément me sauter dessus et me faire des choses ? Je pourrais très bien être consentant !

Un gros ramassis de bêtises, un faux Étienne aussi, qui, s'il parlait franchement serait rouge de honte à ces paroles et qui, au delà de ça, était simplement en train de sourire derrière son écran, moqueur, taquin. Mais aussi poli et bien élevé, alors il va répondre gentiment à la question posée.

New Error dit : Je travaille dans un restaurant, j'étais à la plonge, donc normal d'être lessivé au final, après avoir tout récuré ! ^^

L'humour, ça fait tout passer, il paraît.

_________________
Ouh, Etienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 56
Age : 24
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Dim 13 Mai - 0:22

Elle lit aussi attentivement qu'une petite fille pourrait écouter un conte de fée. Elle est là, à regarder si elle connait certains groupes. Ctrl T, youtube pour un ou deux. Elle écoute plutôt du Klaypex, ou des remix depbstep. Quelques fois du Daft Punk. Maps, quelques fois. Mais les groupes cités dans la première partie sont presque tous inconnus pour la jeune fille.

    Virgin : J'écouterais certains de ceux-là. Je vais même me faire une note !!


Et beaucoup s'attendraient à la voir ouvrir un bloc note en quelques clics. Pourtant elle est là, à attraper des post-it, un stylo et à noter. Quand elle relis certains oms, elle se met à marmonner. Parce que Simon et Garfunkel, c'est une partie de sa jeunesse. Le mot Jazz, ça lui évoque la beauté de l'instrumental. Le blues. Alors elle lance St James Infirmary, de Hugh Laurie. C'est un peu dépriment, mais ça reste merveilleusement beau. Elle se dépêche également d’enchaîner, tant qu'elle y pense.

    Virgin : Reggea, j'ai du mal. Y a deux trois titres, ça passe (genre, smokestack lightnin', de Howlin Wolf, mais je crois juste que c'est parce que je l'ai entendue dans Misfits.)


Enfin, elle fini par croire que la discutions est close, parce que malgré les traces écrites, numérisées sur écran multi-colorisé. Puis il y a cette séparation. Par une virgule et un pseudo. Le sien. Ca met une sorte de distance. Son sourire s'étire, contracté. Jusqu'à sa blague. Où tu éclates de rire, plaquant tes deux ains sur ta bouhe pour étouffé le bruit. Il ne faudrait pas réveillé ton ami.

    Virgin : Génial, des menottes alors ! Ca changera de tous ces gens dont j'abuse sur internet !
    Virgin : et ouais, le scooter, c'est cool. C'est pas le mieux, mais je sis tellement catastrophique au volant d'une voiture, que je préfère évité de toucher un volant à moins que nécessaires.
    Virgin : Non, mais par viol, tu m'as comprise ! Viol, pas viol. Moi je m'y retrouve.
    Virgin : (Cette phrase n'est ABSOLUMENT PAS à sortir de son contexte. Parce que sinon, j'ai l'air d'une bien jolie dégénérée. *kof kof*)


Avec un peu de chance, elle le fais rire. Avec un peu de chance, il ne la prend pas au sérieux. Et avec un peu de chance, il se dira qu'il n'a pas tant perdu sa soirée que ça, à parler avec Javier, 75 ans, amateur de pullule bleues qui se fait appeler Virgin pour attendrir, interpeller et chauffer. Mais quelle idée, aussi, que ce pseudo. Ce n'est pas elle qui a tapé les six lettres lors de l'inscription. Ce n'est pas elle qui a appuyer sur confirmation. Pourtant elle a décidé de garder ce compte là plutôt que de s'en refaire un autre. Parce que tout le monde l'appelle ainsi. Parce que comme ça, elle a pas l'impression de mentir.

Revirement de conversation. Ca devient de plus en plus dur à suivre. La plonge. Elle en déduis une tranche d'âge. Une large tranche d'âge. On fait rarement de la plonge avant quatorze ans, et rarement après quarante aussi, bien que rien ne soit impossible. Par contre, elle a toujours du mal à deviné s'il s'agit d'un garçon ou d'une fille. Plutôt un garçon. Ou une fille qui n'accorde jamais. Maintenant, elle se dit qu'il doit avoir un prénom composé. Du genre Neil Edwidge. D'où le New Error. Mais ça parait débile. Et puis ce n'est pas ses affaires.

    Virgin : Je vois. Jamais vraiment agréable.
    Virgin : Si ça put te rassurer, j'ai déjà passer des après midi à changer des couches. Mais ce temps est révolu ! Ils ont grandis les bambins !


C'est idiot. Parce qu'elle ne se rend pas compte. Elle ne se rend pas compte que cette phrase pourrait laisser entendre qu'elle est mère. Pour elle, dans sa petite tête déjà trop pleine, c'est évident qu'il s'agit de gardes d'enfants et de rien d'autres. Parce qu'elle a vingt ans, trop jeune pour avoir sa propre famille. Trop seule aussi.


_________________
C'est du Gucci, c'est du goût d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques, c'est du Chanel, c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plaît. C'est du consommable toujours. Dis moi c'est quand qu'on fait l'amour à d'autres qu'a des gilets par-balles, qu'a des vérités qui font mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 148
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Dim 13 Mai - 22:22

Il sourit décidément beaucoup en lisant ses phrases, elle va faire une note, il lit ses paroles comme des promesses, mais New Error sait bien qu'il n'y a rien à attendre de tout cela. Tant pis, il sait quoi dire dans de tels cas.

New Error : Tu me diras ce que tu en penses, alors. :)

Et certains pourraient croire à une invitation, mais beaucoup savent qu'il n'en est rien, c'est comme une formule de politesse, c'est creux, il n'y a rien derrière. Quand il y réfléchit, heureusement que ses parents ne sont pas attirés par internet, s'ils savaient à quel point il se sent libre quand il parle à des inconnus, quand il sourit à la lecture de leurs mots, comme il se sent proche d'eux quand il se dévoile peu à peu, lui qui ne dit jamais rien sur sa vie privée dans la vraie vie, lui qui n'est même pas autorisé à avoir un ami et a pourtant décidé de sortir avec quelqu'un.

New Error : Ah, Misfits, oui je vois la chanson... C'est vrai que ça aide beaucoup vu comme ça.

Et les blagues qui reviennent. Chose agréable, l'adolescent se sent plus à l'aise, se prépare à combattre sa solitude grâce à elle, grâce à leurs bêtises, grâce à tout ce qu'ils peuvent raconter et qui les dépasse. Il rit presque en lisant ses phrases, elle l'amuse vraiment, il a eu une bonne idée de se connecter décidément. Il imagine un instant la scène puis secoue la tête, c'est vraiment trop ridicule.

New Error : Mais oui, et pareil pour moi, je n'ai pas l'habitude de tomber sur une proie à la fois si facile à identifier et si compliquée à attraper !
New Error : Ah, oui ça doit être bien le scooter. Par contre oui, je préfère que tu viennes en scooter alors, je ne voudrais pas être trop abîmé, enfin, juste pendant le viol, normal quoi, mais pas avant hein.
New Error : Je tiens quand même à conserver un minimum de dignité.
New Error : (Et trop tard, tu es officiellement cinglée. WELCOME.)

Il raconte n'importe quoi, il se sent toujours aussi libre, il n'a plus de problèmes ici, il ne pense plus à grand chose. Etienne soupira un instant leva les yeux pour regarder l'heure affichée par son ordinateur. Trop tôt. Il sort rapidement de son lit, se rendant compte qu'il n'avait même pas pris la peine de se déshabiller, complètement déphasé en ce moment.
L'adolescent tira l'ordinateur vers lui pour continuer à répondre, elle parle du travail, il sait qu'il n'aurait pas dû aborder le sujet, il se sent bête de parler de ça, il n'en parle à personne normalement. C'est trop nouveau, ça fait trop mal aussi.


New Error : Ah ouais, je préfère la plonge en fait. 8D
New Error : Hum... Javier a des enfants, ça rend l'histoire encore plus crade je trouve.

Vannes de moins en moins classes. Peu importe, tant qu'il peut arrêter de parler de son boulot...

New Error : Tu me diras, je juge pas hein, Javier fait ce qu'il veut. Ce sont tes enfants ou des enfants que tu gardes ?

Un nouveau sourire, pour ne pas perdre la face. La blague de Javier fonctionne vraiment, elle pourrait le faire continuer pendant un moment.

New Error : AFK.

Etienne s'étira, lentement avant d'aller s'observer dans le miroir collé à son armoire. Il n'y avait pas de sourire sur son visage. Il posa une main sur sa joue avant de fermer les yeux, ça lui manquait. Il se déshabilla, laissant ses affaires par terre, sauf son boxer, il enfila son T-shirt noir « les jeux vidéos ont gâché ma vie, il m'en reste 2 » trois fois trop grand qui lui servait de pyjama et revint dans le lit, s'allongeant en poussant son ordinateur devant lui, lisant les dernières réponses de Virgin.

_________________
Ouh, Etienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 56
Age : 24
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Lun 14 Mai - 14:25

Elle rigole toute seule alors qu'elle rebouche sa bouteille. Devant ces quelques lettres noires. Ces mots qui n'engagent à rien. C'est simplement du bon temps. Elle se dit qu'au final, ce n'est pas plus mal de s'être retrouvée là. Que dans le fond, elle a bien fait de perdre ce pari stupide. Qu'il a bien fait de l'y inscrire. Même si ici elle est Virgin, la petite vierge qui revendique par cinq lettres son statut de sainte. Même si c'est faux. Après tout, rien n'est vrai sur cet écran blanc. Rien n'est certain.

    Virgin : (Ca me fait plaisir.)
    Virgin : (C'est pas comme si j'étais à ça près, tu vois.)


Puis la comparaison est vite faite pour lui. Nettoyer des assiettes pendant plusieurs heures vaut mieux que de changer une couche tout les quarts de journées. C'est pas son cas à elle. Parce que quand elle est pas en train de jeter ces choses nauséabondes, elle rigole, elle fait des grimaces. Elle responsable dans toute la délicatesse dont elle est capable. Certes, elle repense à cette fois où cet enfant lui a vomi sa purée de carotte sur son chandail, certes elle repenses à la fois où ils ont cassé le téléviseur. Mais ce n'est pas si grave. Ce sont des erreurs que l'on peut faire, que l'on a tous déjà certainement fait. Alors elle se permet ces quelques mots, qui sont humour et réalité mélangés.

    Virgin : Tu sais pas ce que tu rates !
    Virgin : (Enfin, voyons, ce ou parfum, quelque chose d'exceptionnel !)


Et avant que ses mots ne s’envoient, il y a cette question. Un peu plus personnelle. Et elle remonte, de quelques phrases. Et elle se rend compte que ce n'est pas très clair. Elle s'étire un peu. Le temps qu'il s'absente. Alors tu prends ton temps avant de t'y remettre. Switch vite fait sur Youtube mettre du Moderat, voir ce que ça donne.

    Virgin : Okay !
    Virgin : Et non, j'en garde seulement. Rarement plus de trois en même temps. Mais c'est tellement une joie ces petits bouts de chous !
    Virgin : (En plus, je suis un tyran, je les obliges à manger des légumes.)


Elle se lèves quelques instants, se dirige très vite dans la salle bain essuyer les quelques gouttes dégoulinantes de ses cheveux. Elle s’essuie les mains, retourne s’asseoir devant le PC. Parler. Parler pour ne rien dire. C'est toujours mieux quand il n'y a pas les sourires en coins, quand les blancs ne sont pas figurés mais simplement présents, matérialisés.

    Virgin : Tu t'es inscrit pour quoi, en fait, sur LC.com ? Si c'est pas indiscret. Parce que y a peut-être plus intéressant que de chopper des vieux pervers espagnols.



_________________
C'est du Gucci, c'est du goût d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques, c'est du Chanel, c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plaît. C'est du consommable toujours. Dis moi c'est quand qu'on fait l'amour à d'autres qu'a des gilets par-balles, qu'a des vérités qui font mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 148
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Mar 15 Mai - 11:39

Il était toujours aussi souriant, cette folie lui plaisait énormément, parce qu'elle n'avait rien à voir avec sa réalité, avec tout ce qui l'entourait en ce moment, alors cela lui faisait du bien, de changer d'environnement, il pense que tout pourrait finir par s'arranger, qu'avec un peu de chance, un peu de courage, il réussirait à tout affronter, à se remettre en selle, à oublier tout ce poids qu'il ressentait chaque jour. Il reste à observer son écran, silencieux, il aimerait trouver de bonnes phrases, pour la divertir autant qu'elle le fait pour lui. Il sourit encore aux allusions et il se met à réfléchir.
Étienne pourrait avoir un grand avenir, sûrement, faire des études, trouver un travail très important, se présenter à une vieille fille, l'épouser, lui faire des enfants et avoir une vie paisible dans une belle maison avec jardin, un chien et un crédit sur vingt ans. Une vie parfaite où il pourrait lui même profiter du bonheur de changer une couche, avant d'en avoir marre, d'engager quelqu'un, de ne pas supporter sa vie, de rester le plus possible au boulot, de passer ses week-end hors de la maison, de finir par divorcer, de se retrouver seul à devoir payer une pension et finir ses jours seul, avec ses regrets pour seul compagnie.

New Error : Haha, je ne suis pas sûr d'être fait pour les enfants, je suis bien sans responsabilités. (Ni que je sois prêt pour le parfum en question ! ^^)

Étienne se leva et se changea, faire nouvelle peau, cela faisait aussi du bien, normalement. Il se recoucha rapidement pour pouvoir continuer cette conversation un peu irréelle. Donc elle n'était pas mère, une baby-sitter donc. L'adolescent ne se voyait pas faire ce genre de choses, vraiment, il aurait trop peur de faire quelque chose de mal, de ne pas réussir, être responsable, ce n'était vraiment pas son truc finalement, il voulait être libre, pas enchaîné. Il ne supporterait pas une vie aussi pourrie que celle que ses parents pourraient imaginer pour lui.

New Error : Ah, oui je vois. Ah mais ils doivent d'apprécier quand même, j'en suis certain et tu as raison pour les légumes, j'ai lu que si on habitue tôt les enfants à différents goûts ils sont plus faciles après.
New Error : (Et tu dois tellement aimer avoir le pouvoir. o/ Pauvres gosses.)

Il tend la main vers sa bouteille, il pense à lui et se dit qu'il ne pourra pas avoir une vie tout à fait normale... L'adolescent finit par l'attraper et boit avant de la reposer et de reporter son attention sur l'écran rétro éclairé qui lui permet de rester éveiller.
Puis vient une question plus personnelle et il hésite à nouveau, il ne se sent pas sûr, pas si prêt à se dévoiler, pas si certain de vouloir dire qui est vraiment New Error et qui est la personne derrière cet écran.


New Error : J'avais besoin de changer de monde, de temps en temps. On est libre ici, on peut être n'importe qui, dire n'importe quoi, sans que ça change rien. Puis, j'aime bien me retrouver avec des personnes comme toi. Je pense que les vieux pervers espagnols sont quand même parmi les meilleures personnes qu'on puisse rencontrer, si on oublie les MST.

Il sourit à ses propres bêtises, mais il y a du vrai dans ce qu'il raconte et espère qu'elle verra ça d'un bon oeil.

New Error : Et toi, à part les envies pédophiles, qu'est-ce qui t'amène ?

_________________
Ouh, Etienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 56
Age : 24
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Mar 15 Mai - 12:03

Il répond a sa question. Simplement, avec des mots un peu adolescents. De ceux que l'on utilise quand on ne sait pas trop vers quoi l'on se dirige. Ca la fait sourire. C'est un peu d’innocence. C'est quelqu'un qui se cherche. Elle en est persuadée. Et puis, elle est heureuse d'avoir éclairée cette soirée, juste par quelques mots tapés. Parce qu'il lui en faut peu à la jeune Virginia pour être contente. Juste savoir que quelqu'un esquisse un sourire, ça suffit. Si elle pouvait, elle ferait des grimaces stupides, attacherait ses cheveux sous son menton, ferait l'imbécile, jonglerais avec le premier truc sous la main avant de tomber de sa chaise. Parce que le rire, c'est ce qu'il y a de plus communicatif.
Et il lui retourne la question. Elle se demande s'il faut répondre la vérité. Parce que quand on y pense, elle est stupide, cette vérité. Absolument. Mais le fait est qu'elle connait son mot de passe, qu'elle continue de faire es visites nocturnes sur ce site dont elle ne connaissait même pas le nom il y a six mois. Trois peut-être.

    Virgin : AHAH !
    Virgin : Mystère et boule de gomme !
    Virgin : ...
    Virgin : Non, en fait c'est mon colloc'. Il est pas méchant.
    Virgin : Il en avait juste marre que je tienne la chandelle lorsqu'il invitait sa copine. Il m'a lancé un paris stupide. -ont je tairais l'intitulé- et j'ai perdu.
    Virgin : SO.
    Virgin : HERE I AM.


C'est idiot, dit comme ça, surtout que ce n'est pas pour ça qu'il l'y a inscrite, la petite Virgin. Il l'a fait pour des raisons qui lui sont inconnues. Elle n'a pas demandé. Au début, elle a juste soupirer. Un pari est un pari, mais le pire, c'est que dans ce défi elle n'avait rien à gagner, si ce n'est une certaine satisfaction dont elle se foutait éperdument.

    Virgin : Donc un jour, je reçois un mail "Bonjour et bienvenue sur Love-Communication.com Virgin.Votre mot de passe est (ahah, j'allais pas te le donner, non plus !)
    Virgin : Bref, je suis aller voir,ça m'a pas plus. Puis genre, un jour je m'ennuyais. Et voilà comment je me retrouve à triané sur le chat une fois de temps en temps.


C'est un peu vrai. C'est même totalement vrai. Parce que Virgin n'est pas là pour rencontrer l'âme soeur, pour surveiller son amant, pour retrouver son père. Non, Virgin est là simplement pour tuer le temps, parce que de temps en temps, ça fait du bien de s'abrutir devant des gens que l'on ne connait pas, que l'on ne rencontrera peu-être jamais. Comme dans une autre dimension.

    Virgin : Et ce soir, grace à toi, Javier a vu le jour, lui et ses MSTs !


C'est débile. Ca lui correspond bien. Elle regarde l'heure. Elle peut bien traîné un petit moment encore. Elle n'a rien à faire. Demain elle commence tard. Et puis, c'est les Beaux-Arts, elle peut bien arrivé avec es cernes, ses profs ne lui diront rien.

_________________
C'est du Gucci, c'est du goût d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques, c'est du Chanel, c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plaît. C'est du consommable toujours. Dis moi c'est quand qu'on fait l'amour à d'autres qu'a des gilets par-balles, qu'a des vérités qui font mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 148
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Mar 15 Mai - 14:42

Il avait réussi à répondre de manière plutôt honnête à répondre à la question, il en était plutôt fier en fait, c'était comme réussir à se justifier par rapport à une chose totalement stupide. C'était un peu ça d'ailleurs. Étienne s'était toujours senti très seul chez lui, très seul et très entouré à la fois. Ses parents étaient toujours là, les employés aussi, tout le monde avait été proche de lui, il connaissait ces personnes et ils faisaient presque partie de la famille, parce qu'ils avaient toujours été là et que lui n'imaginait pas qu'ils partent un jour, même si ce serait sûrement le cas. Malgré tout ça, il n'avait pas eu de frère ou de soeur, de cousins, d'amis proches sur qui compter depuis des années. Il n'avait jamais ressenti qu'on lui portait une affection normale, et il n'avait jamais eu le droit de se rapprocher de ceux qui auraient pu se comporter ainsi avec lui. Ses parents n'avaient jamais accepté qu'il soit proche de quelqu'un qui aurait pu lui apporter ce dont il avait besoin. Sans savoir à quoi c'était dû, il avait suivi les ordres sans rien dire pendant des années, mais maintenant c'était bien trop dur de ne pas être comme les autres, de ne pas se sentir libre chez soi, d'avoir toujours cette appréhension en rencontrant quelqu'un, en se disant que ses parents n'approuveraient pas donc qu'il serait inutile d'aller plus loin...
C'était pour échapper à ça qu'il était ici, parce qu'ici il n'avait de comptes à rendre à personne. Cependant, il faisait toujours attention, ne dévoilant rien sur lui, même aux personnes en qui il avait plus confiance, même à des personnes qui lui semblaient être plus intéressantes que ses propres parents, plus sympathiques aussi.


New Error : Ça c'est un drôle de pari alors, je suis bien content que tu l'aies perdu, c'est pas si mal au final.

Un sourire, c'est vrai qu'il vaut mieux être ici pour des choses stupides plutôt que par désespoir. Étienne aurait bien aimé pouvoir en dire autant, pouvoir dire qu'il a des connaissances de ce genre. Du coup, il établit que l'âge de la jeune femme doit être vrai ou du moins se rapprocher de la réalité, à moins qu'elle ne fasse que mentir. Après tout, elle pouvait bien mentir et ça ne changerait pas. Peut-être qu'il ne parlait même pas à la vraie Virgin mais au colocataire en question. Ça rendrait l'histoire de Javier encore plus crédible, mais aussi plus drôle encore. Oh et puis zut, il s'en fichait après tout, tout ceci est irréel.

New Error : Longue vie à Javier !

Un nouveau sourire, c'était tellement ridicule, mais ça faisait tellement de bien.

New Error : Et du coup, c'est lui qui a tapé ton pseudo ? C'est un surnom à l'origine ? Parce que bon, virgin, tu dois être embêtée par les Javier en manque parfois.
New Error : Déjà que même moi je reçois des invitations sordides de temps en temps... x)



_________________
Ouh, Etienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 56
Age : 24
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Mar 15 Mai - 23:33

Elle rit. A leurs idioties. A Javier, cet homme sordide qui n'existe que dans vos tête, qui vous fait partager quelques éclats de rires étouffé dans vos tête. A Javier, ce personnage tellement cliché qu'on sait qu'il n'existe pas. Pas ici, pas maintenant, pas derrière ton écran.

Vient ensuite ette question. Innocente. Anodine. Elle se serait appeller Miss Sunshine, Bellegossedeldytown ou Louise qu'il la lui aurait posée quand même. Après tout, un pseudo en dit parfois long sur un individu. Elle hésites à lui demander. Ce qu'il en pense. Pourquoi on a écrit ces cinq lettres plutôt que d'autres. Pourtant elle répondra. Elle a pas grand chose à caché.

    Virgin : Il voulait atiré des pédophiles comme Javier sur mon profil, je crois. Ou alors me dire que c'était urgent que je trouve quelqu'un. Le premier venu, même les gros relous de base.
    Virgin : (Non, en fait la vérité c'est qu'il m'appelle comme ça. Virgin. Ou Gin. Je m'appelle Virginia. C'est pas génial comme nom. Je sais.)


Le pire dans cette histoire, c'est qu'elle préfère Elizabeth. Son prénom d'origine. Celui qu'elle a changé lorsqu'elle était jeune. Lors de ce voyage il y a tant d'années. Lisbeth, c'est bien plus joli. Ca fait moins poupette qui se la pètes, sur talons aiguilles à montrer son string. Elizabeth, ça fait princesse avec de bonnes manières. Ca fait élégant et distingué. Pourtant elle n'est aucun de ces deux clichés.

Virgin : Et toi, New Error, ça vient dequelque hose en particulier ?

Elle a déjà sa théorie. Théorie qu'elle aimerait vérifiée. Bien su'elle soir persuadée que son prénom ne soit pas un nom composé commençant par N et E. Nebraska-Elysson ? Non. C'est pas possible. Des noms composés commençant par N et E, ça n'existe pas. Auquel cas, si jamais ça existait, pour se félicité elle même de cette débile et saugrenue pensée, elle dévalerait les escaliers quatre à quatre, prendre une glace au cookies avant de remonter. Stupide, n'est-ce pas ? Mais la vie est faite de petits plaisirs, de petits défis que l'on s'accorde. De toutes ces petites choses anodines, habitudes ou maladresses. Quotidiennes ou spontanées. La vie est faite de tous ces minuscules évènements.
Et puis, ça lui donnerait un prétexte pour taper dans le stock personnel de James.

_________________
C'est du Gucci, c'est du goût d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques, c'est du Chanel, c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plaît. C'est du consommable toujours. Dis moi c'est quand qu'on fait l'amour à d'autres qu'a des gilets par-balles, qu'a des vérités qui font mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 148
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Mer 16 Mai - 9:30

Il lit les réponses, lui qui élude toujours les questions personnelles est pourtant quelqu'un de curieux, presque avide de connaissance, s'il pouvait en savoir plus sans avoir à demander, ce serait encore mieux, mais il ne pouvait pas avoir trop d'attentes à ce sujet non plus, ce serait un peu malhonnête en fait, mais il vaut mieux ne pas parler de ça et se concentrer sur ce qu'elle dit.

New Error : Je préfère que ce soit ton prénom plutôt qu'une façon d'attirer les gens, il n'aurait vraiment pas eu beaucoup d'estime pour toi s'il avait fait ça.

Mais d'une façon, il se serait soucié d'elle aussi, et ça, Etienne ne peut pas s'empêcher d'y penser. Y aurait-il eu quelqu'un pour l'inscrire ? Non, probablement jamais, tout simplement parce qu'il n'y avait personne pour se dire qu'il avait besoin de quelqu'un et qu'il se sentait seul. Son masque fonctionnait trop bien, que ce soit chez lui ou au lycée, quand on voit une personne toujours enjouée on ne l'imagine pas malheureuse. Et pourtant...

New Error : Moi je trouve ça joli Virginia. Et puis, c'est toujours mieux que de s'appeler Pikachu. :)

C'est tout lui, il ne peut pas s'empêcher de tout dédramatiser, d'essayer de faire voir aux autres la vie du bon côté, ou du moins d'une façon moins morne. Seulement... Il est du genre à donner des conseils mais ne pas les suivre, même s'il ne s'était jamais réellement plaint de son prénom, en y réfléchissant bien...
Enfin, voilà que la question aussi attendue qu'un retour de balle au tennis arriva et l'adolescent était justement prêt ayant déjà dégainé sa raquette.

New Error : C'est beaucoup de choses, ça part des choses que je ressens, des choses que je préfère éviter et c'est aussi tout simplement... Moi.

Il réfléchit un instant, oui, c'est bien ça. Il n'y a pas d'autres explications. Il n'en a pas d'autres à donner en tout cas.

New Error : Un peu plus étriqué que toi donc. J'aimais aussi l'idée que quand je me connecte c'est « New Error » qui arrive.

Un bâillement, le premier d'une longue série probablement, avant que l'adolescent ne décide à se laisser enfin aller. Il devrait être pourtant plus prudent, il devrait savoir qu'il est finalement assez faible, pas invincible. Il soupire à cette pensée, oui, il devrait faire attention.

New Error : Tu fais quelque chose en dehors du baby-sitting ?

Il aimerait bien trouver encore une étudiante, une personne très active, avec des passions, des talents, quelqu'un de plus intéressant que toutes ces personnes qu'il croise chaque jour, c'est aussi pour cela qu'il s'est inscrit ici après tout.

_________________
Ouh, Etienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 56
Age : 24
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Mer 16 Mai - 13:57

Ce drôle de sentiment, que de toutes façon, ils resteront derrière des écrans. Parce qu'elle n'arrivera jamais à franchir le pas de la réalité. Elle réalise trop tard que lui avoir donné son prénom, c'est déjà beaucoup. Que de lui avoir donné son prénom, même si c'est futile, parmi toutes les Virginia qui existent, c'est donner une partie d'elle--même. Cependant sa remarque la fait rapidement oublié cette pensée noire.

    Virgin : Si je m'appellais pikachu, j'appellerais mes enfants dracofeu et germignon pour me venger. è_é Je suis vile.


Et puis cette description, rapide. De ce que le New Error pouvait représenté. Elle n'était pas si loin de la réalité. Alors elle veut quand même le signaler. Donner son avis. Au pire, il s'en fiche.

    Virgin : Moi j'aime bien ça, New Error. Old Error, ç'aurait été stupide. Parce que ça serait les regrets, ça serait le fait de répété les mauvaises erreurs. On dit parfois, entre deux maux, préféré celui que l'on ignore. Sinon c'est du masochisme.
    Virgin : (Après, si t'es un masochiste en mal d'amour, ça te concerne hein.)


Viens ensuite les activités. Comme dans une discutions autour d'un café. Comme les speed dating des films américains. Après, surement, elle s'en ira. De peur de trop en dire. Parce qu'elle est un peu lâche. Parce qu'elle veut que la barrière reste réelle. Parce qu'elle a appris à être déçue par les gens. C'est pas pour ça qu'elle n'a plus confiance. Au contraire. C'est juste qu'elle ose plus. Parler de choses diverses, tant qu'ils ne la blessent plus physiquement. Elle a le corps frêle. Elle sait qu'elle encaissera. Mais ça reste une crainte.

    Virgin : Ancien routard retraité... Ah non, ça c'est Javier !
    Virgin : Je fais pas mal de photos, je croque un peu. En fait, je suis étudiante en Art. Et toi ? Un métier bien encré, des études ? Une belle retraite ?


Tu marques une pause. Légère. Prends une nouvelle gorgée d'eau. Regarde l'heure. Ce soir la nuit s'achèvera un peu tôt.

    Virgin : Par contre, je vais pas tarder à te laisser. J'ai encore quelques minutes devant moi, mais voilà. Je préfères prévenir.


_________________
C'est du Gucci, c'est du goût d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques, c'est du Chanel, c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plaît. C'est du consommable toujours. Dis moi c'est quand qu'on fait l'amour à d'autres qu'a des gilets par-balles, qu'a des vérités qui font mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 148
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Jeu 17 Mai - 0:09

Il n'avait plus trop ce sourire débile collé aux lèvres, ça ne lui correspond pas tellement finalement, il préfèrerait pourtant être toujours aussi enjoué, mais ça ne marche pas, ça ne reste pas. Alors il finit par se laisser aller, plus il est fatigué, moins il lui est facile de cacher ses émotions, c'est pour ça qu'il essaie de se concentrer sur autre chose. L'idée débile des prénoms par exemple, que certains parents totalement idiots donnent à leurs enfants. Un chaton ne va pas souffrir d'avoir un nom stupide, mais un enfant, c'est tout de même une autre histoire... Après tout, l'adolescent n'avait pas été brimé dans son enfance à cause de ça mais il pouvait imaginer ce que cela devait être...

New Error :
Pas mal, pas mal. xD Ça ferait un bon article dans un journal à sensations. « Devenue mère, elle se venge ! » Haha.

Il lit sa remarque avec attention, c'est la première fois qu'on prend vraiment le temps de décortiquer ainsi le pseudonyme qu'il a choisi avait un intérêt, c'était tout de même bon à savoir, que ce qu'on fait n'est pas en vain. Après tout, il aurait pu choisir quelque chose de moins négatif, mais cela aurait-il eu le même impact, cela l'aurait-il aussi bien représenté ? Probablement pas. Non, celui-ci était vraiment bien choisi.

New Error : Merci, je suis content de ne pas avoir l'air stupide.
New Error : xD Carrément. Ouais, je te l'ai dit, j'ai un peu de dignité quand même. x)

Il sourit quand même, malgré la crainte. Est-ce que c'est vraiment ça, est-ce que c'est vraiment lui ? Il relit le « en mal d'amour ». Il ne peut pas dire que c'est ce qui lui correspond le mieux, elle ne l'acceptera pas, ou sûrement mal. Ce n'est pas le genre de chose que l'on dit à quelqu'un, même une inconnue, même à quelqu'un à qui on ne reparlera peut-être jamais. Non, ça ne se fait quand même pas, alors il préfère ne rien dire et reprendre des bases plus saines, plus sobres aussi.

New Error : Attention au dédoublement de personnalité, Javier.
New Error : Ah c'est chouette ça. Moi, je travaille principalement dans un restaurant, en attendant mieux. Disons que je cherche.

C'était un peu ça mais pas tout à fait. Il n'oserait pas le « je suis lycéen et j'ai cours de philo demain à 8h », trop tard, il en avait déjà trop dit, il s'était juré de ne pas se dévoiler.

New Error : Tu as un deviant ou autre ? Si ce n'est pas trop privé... J'aimerais bien voir ce que tu fais. :)
New Error : (Je fais mon Javier...)

Décidément, c'est un bon running gag, ce Javier.
Il lit la dernière phrase sans broncher, il comprend surtout en fait, et au moins, elle prévient, elle ne le plantera pas sans un au revoir, du moins, c'est ce qu'il espère.

New Error : Ah oui, je comprends. Je ferais mieux de ne pas tarder aussi...

_________________
Ouh, Etienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 56
Age : 24
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Ven 18 Mai - 14:08

Elle ne répond pas à la remarque sur Javier, ni sur elle du journal à sensations, parce qu'au final, ça devient de plus en plus dur pour elle de suivre toutes ces interférences de temps. C'est là que le réel surpasse le virtuel. Il imposes certaines choses, certains principes. Puis quand il parle de lui, il y a e mot, qui sort surement tout seul, qui s’immisce dans cette phrase l'air de rien, [i]principalement[/i. La plus part des gens ne font pas attention à ce qu'ils écrivent, à ce qu'ils disent, mais de simples petite virgules, de simples petits mots, glissés ci et là la font tilté, alors que ses propres erreurs, ses propres subconscients ne l’alertent pas le moins du monde.

    Virgin : Principalement ?
    Virgin : Tu as des activités clandestines, c'est ça, tu vends de la drogue à des dégénérés schizophrènes comme Javier, c'est ça ?! :3


Toujours une pointe d'humour, parce que ça passe toujours mieux, parce que c'est toujours plus simple de cette manière là. Parce que s'il ne veux pas répondre, il pourra continuer sur la vanne à deux balles répétée des centaines de fois. Pour toutes ces raisons, on sait que l'humour est une bonne chose. Que l'humour sert à faire passer un peut tout et n'importe quoi. Sauf le dramatique. Mais ici ce n'est pas le cas.

    Virgin : En mieux, tu peux changer les couches.
    Virgin : Sinon, t'as des postes de stagiaires rémunérés -parfois non, JE TE L'ACCORDE- mais qui après te permettent d'entrer plus facilement dans des grands trucs, genre multinationales ou petit studio familial, selon ce que tu cherches.


Puis cette question, sur ce qu'elle fait. Dans la vie, de ses mains. Elle a beau beaucoup apprécier son propre travail sans s'envoyer des fleurs pour autant, elle est pudique. Elle se sent comme nue avec l'une de ses planches. Elle se sent comme à âme découverte. C'est pour cette raison qu'elle n'a ni deviant ni rien sur internet. Même si elle a déjà pensé à un blog, où elle mettrait plus des idées, des écrits. Où elle parlerait au vide inconnu du world wide web sans complexe. Et puis, elle a cette excuse, qu'elle trouve trop valable pour ne pas la sortir, pour se justifier. Parce qu'elle y croit.

    Virgin : Non, j'ai un peu rien sur l'ordi. Je veux dire. Tu sais. Je trouve que une oeuvre, il faut la voir de ses yeux. Regarde, par exemple, Dali, c'est très beau ce qu'il fait, mais rends toi dans son musée pour être submergé. Pareil pour Ramette, va voir se photographie grand tirage -enfin, les photographie de ses installations, voir ses installations elles-même) et c'est tout autre chose que de taper PHILLIPE RAMETTE sur google. Du coup, je fais pas ça. .ç.


Elle s'étire, derrière son écran, avec son T-Shirt trop grand, avec ses pantoufles ridicule. L'heure tourne. Les chiffres tombent et dégringolent sur l'horloge. Il faudra bien y aller.


_________________
C'est du Gucci, c'est du goût d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques, c'est du Chanel, c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plaît. C'est du consommable toujours. Dis moi c'est quand qu'on fait l'amour à d'autres qu'a des gilets par-balles, qu'a des vérités qui font mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 148
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Mar 29 Mai - 10:41

Il sourit à nouveau, elle a le chic pour ça, pour raconter n'importe quoi et lui changer les idées. Il s'imagine avec ce genre d'activités, le plus drôle c'est qu'on ne peut pas être plus aux antipodes de ce qu'elle a décrit.

New Error : C'est ça, je suis percé à jour, ne le répète pas sinon on risque moi-même de m'enfermer et ce sera terrible !
New Error : Mais bon, c'est surtout qu'à côté je cherche ce que je pourrais faire de mieux disons. =)

Il n'osait pas se révéler, c'était tout de même dommage car cela aurait pu les rapprocher, mais justement, n'était-ce pas cela qu'il voulait éviter ? Il n'en était plus tout à fait sûr, il appréciait déjà cette personne sans la connaître, mais s'il restait si distant, elle ne lui parlerait plus, c'était logique après tout, pourquoi s'intéresser à quelqu'un qui était tellement refermé ? Cela n'avait pas de sens, car ce n'était pas une relation sur le long terme, évidemment.
Étienne se mordit la lèvre, hésitant un instant, puis se résigna. Il ne devait pas baisser sa garde, si se laisser trop facilement aller aux sentiments lorsqu'il discutait sur le tchat, il avait déjà trop de relations ambiguës, si il voulait continuer à parler avec Virgin, ce sera en gardant cette distance. Elle a donc les cartes en main, pour l'accepter tel qu'il est ou non.
Il lit les réponses de Virgin, elle a l'air de s'y connaître et d'avoir de l'expérience... En tout cas bien plus que lui, alors il se décide à mémoriser ce qu'elle dit. Oui, l'histoire des stages rémunérés, il est au courant, il y a déjà eu des stagiaires au restaurant, c'était pratique pour ses parents qui n'avaient donc pas à leur verser à un salaire complet, mais souvent beaucoup moins. Dans le même temps, les stagiaires étaient assez contents du cadre et de l'ambiance. Enfin, il pourrait y songer d'ailleurs, plus tard...


New Error : Merci pour les pistes. :)

Vient ensuite la réponse concernant l'art de la jeune femme. Il comprend aussitôt, même s'il n'a pas ce genre de talent, elle s'exprime bien et arrive à l'atteindre, c'est sûrement ça que d'être artiste, savoir toucher n'importe qui, même la personne la moins sensible.

New Error : Ah oui, je comprends. Seulement je n'ai que trop rarement eu l'occasion d'aller voir des expositions et je n'ai pas vraiment de talent pour ça mais je dois dire que tu m'as donné envie... Je ferai plus attention à ce genre d'événements à présent.

Il savait pertinemment qu'il n'en aurait pas vraiment le temps, mais il pourrait sûrement utiliser l'excuse d'une sortie avec le lycée ou d'un travail particulier pour pouvoir se rendre à une exposition. Après tout il vivait dans une ville assez grande pour que cela grouille de ce genre d'événements...

New Error : J'aimerais bien voir ce que tu fais en tout cas donc si tu as des expositions prévues, préviens moi. :)
New Error : Enfin, j'y pense, après Javier... Tu es peut-être même Philippe Ramette ! Haha.

Un regard à l'heure, encore, il se fait vraiment tard...

New Error : Je vais pas te retenir plus longtemps du coup, je sais que j'ai ce genre de pouvoir ultime. /KEUF.


[Et PARDON pour le retard... Suite de prévus et d'imprévus... x) ]

_________________
Ouh, Etienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 56
Age : 24
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Mar 29 Mai - 22:08

Quelle idée, de se risquer à aller sur un chat après quelques shots de tequilas, avec la fatigue qui commence à créer des larmes autour de ses yeux. D'oublier, un peu, à peine, qu'on veut que le virtuel reste virtuel. Qu'on veut absolument ne pas parler de soi, à part peut-être de sa manière de penser. Mais voilà que ce New Error connait déjà son prénom, il sait déjà comment elle occupes ton temps. Il ne sait simplement pas où elle trouve dans le monde. Il ne sait pas, qu'ils sont si près. Ni lui ni elle d'ailleurs.

    Virgin : Tu sais, le talent, c'est rarement inné. Ca se travaille Regarde le chanteur de Metalica.
    Virgin : Mais ouais. Des expos, parfois c'est chiant, parfois c'est génial. En fait, ça dépends ce que tu aimes. Perso, il a beau être génial, j'aime pas Picaso. J'veux dire. C'est profond tout ça, mais esthétiquement, ça me prends pas aux tripes.


On parle toujours de Picaso. Toujours. Parce que même si on est pas un initié, on a déjà vu dans un livre d'histoire ou sur une carte postale un tableau. Guernica par exemple. A quoi ça lui servirait, de parler de 100Toni, Christophe Drobert, Joahan Troianowski ou d'Ulirc Colette ? Il regarderait sur internet, levant un sourcil et fermerait sa page sans trop savoir ce qu'il venait de voir.

Puis si elle expose. Si elle montrait ce qu'elle faisait. Certes, elle pose ça et là ses oeuvres dans l'enseigne de son école. Parfois même elle essaye d'en amener en douce sur le campus de la fac. Mais ça ne marche jamais longtemps. Que vaut une seconde année, après tout ?

    Virgin : Oui, quand je serais Philippe Ramette, tu viendras me voir en exposition, à New York, Sarajevo, Moscou, Nice, Londres, Washington, Barcelonne et Rome et surtout, Dublin. Ca sera génial.
    Virgin : (Plus sérieusement, j'habite dans une ville qui n'a pas forcément un très fort rayonnement artistique. C'est pas Paname quoi.)
    Virgin : Du coup, tu pourras payer une fortune un billet d'avion puis de train pour me venir voir dans une petite salle avec six petits machins et tu te diras. "Phoque, j'ai dépensé tout mes sous pour huit photos !"


C'est vrai. Il est l'heure. Elle attend juste sa réponse. Et elle ira dormir. Juste un au revoir. Qui clôturera tout. Ils se recroiseront peut-être, dans cet univers trop vaste qu'est le web. Ou peut-être jamais. On se croise. On partage un moment. On reste avec les bons souvenirs.
Et elle, elle est là derrière son écran à sourire. Les yeux fatigués. Elle est là simplement contente, à se dire que oui, elle est bien comme ça. Que s'il n'y avait pas de lendemains, elle parlerait encore à cet étranger. Une nuit entière. Peut-être.



HS : No prob'

_________________
C'est du Gucci, c'est du goût d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques, c'est du Chanel, c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plaît. C'est du consommable toujours. Dis moi c'est quand qu'on fait l'amour à d'autres qu'a des gilets par-balles, qu'a des vérités qui font mal ?


Dernière édition par Virginia O'Malley le Mer 6 Juin - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 148
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Mer 6 Juin - 22:20

Il ne peut s'empêcher de sourire en lisant les paroles si vraies qu'elle veut bien transcrire sur son clavier puis laisser aller sur ce tchat. Il a eu de la chance ce soir de tomber sur quelqu'un d'intéressant, quelqu'un ayant une vraie culture à partager, pas un de ces multiples idiots qui peuvent se trouver à n'importe quelle heure du jour et de la nuit. Elle avait raison pour plusieurs choses, il ne pouvait pas aisément la contredire sur un domaine dont il ne connaissait pas grand chose, mais bon, il lui faisait assez confiance, enfin, juste pour ça. Et il commence à fatiguer, alors il lui ferait bien confiance pour un peu tout en fait, jusqu'à se dire qu'il allait trop loin et qu'il était temps de dormir plutôt que de continuer à parler, mais bon, il fallait dire que ça n'avait rien de désagréable...

New Error : Disons qu'il faut aussi l'envie, le courage et la passion. Je crois que je n'ai rien de tout ça.
New Error : Je comprends, pour Picasso, c'est comme Léger... Enfin, bon, c'est clair que y'a du bon et du moins bon, comme dans n'importe quoi. Tu prends en cuisine, le mec qui a inventé le chocolat au camembert, y'en a qui crient aux génies, mais personnellement, je suis plus aux toilettes en train de vomir. Je préfère les aliments plus basiques on va dire. Du chocolat tout simplement par exemple, héhé.

Et voilà qu'il en venait à raconter des choses complètement inintéressantes avec plaisir, s'il ne faisait pas attention, il en viendrait même à se confier le bougre. Non, il vaut mieux se taire pour le moment, il est de toute façon assez fort pour garder un secret, il a toujours réussi à dissimuler son identité, ses vraies occupations, même aux gens à) qui il parle le plus en ligne, alors autant dire qu'une visiteuse du soir en saura encore moins.
Et pourtant. Il serait tellement simple de se confier, de tout lui dire en un instant puis de tout refermer, avec le sentiment d'avoir un poids en moins, peut-être.


New Error : Haha, ça marche. De toute façon il faudrait que j'attende un peu avant de pouvoir dépenser tous mes sous, parce que là, j'irais pas bien loin de toute façon ! ^^
New Error : Mais huit photos de qualité, ça peut valoir le déplacement... ;)

Et il le pense, en plus. Même s'il n'est pas franchement art, il pense à tout ça. Il se dit que ça pourrait vraiment l'intéresser de voir un truc différent, pour une fois. De sortir de sa routine pesante et de s'évader. Ah, s'il était seul, s'il avait l'argent, pour sûr qu'il claquerait bien son argent pour voyager, même si ce n'était que pour huit photos...

_________________
Ouh, Etienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 56
Age : 24
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Jeu 7 Juin - 21:42

L'envie de le serrer dans les bras, s'il était face à elle. L'envie de lui dire que, ce n'est pas forcément parce qu'il croit ne rien avoir que c'est le cas. On a tous quelque chose, au fond des tripes, ça s'appelle l'instinct de survis. Certains ont juste besoin de vivre, d'autres trouveront leur motivation ans le confort, la luxure et la réussite. Beaucoup se contente de fournir le minimum et de se lamenter, mais on fini tous par arriver à quelque chose. Pas forcément grandiose, mais on y arrive. Enfin, elle est là, Virginia, à rire sur le camembert au chocolat. Ou chocolat au camembert. C'est pareil. Ca donne pas envi. A ce prix là, l'an prochain elle invente le poivron-crêpe à la brousse et au pistache. Improbable, immangeable. Et elle fera la une de tous les journaux. Si c'est pas génial comme vie.

    Virgin : Je m'en lèches les babines dis donc !


Et puis il y a sa dernière phrase. C'est bête parce qu'elle la touche vraiment. Il ne sait pas ce qu'elle fait, en parle comme quelque chose de bien. Alors elle souris. Niasement. Et elle écrit, machinalement en même temps qu'elle le dit.

    Virgin : Merci.


Un mot. Simple, plus efficace qu'une éloge ont il serrait absent. Sa main vien trouver sa tempe, comme gêner, comme pour cacher son visage. Ce n'est pas comme s'il pouvait la voir, mais l'impression est la même. Elle se sent mal, c'est le moment de s'esquiver. Vite. Rapidement.

    Virgin : Je. je vais y aller. Parce que demain j'ai cours. Mais en tout cas, ça a été un vrai plaisir de parler avec toi.
    Virgin : Je veux dire, ça serait un plaisir de te recroiser quoi. Vraiment.
    Virgin : J'ai passé un bon moment, alors voilà. Bref. De l'amour, des bisous. Et courage pour la plonge.


Elle attends simplement une réponse qu'elle lira avant de se déconnecter. Elle se promet qu'elle ne répondra à rien. Parce qu'il faut partir. Elle s'installera dans son lit, regardera le plafond blanc quelques instants avant de tomber dans un long sommeil. Demain, au réveil, elle n'oubliera pas cette discutions sans réelle importance. Juste un bon moment. C'est toujours comme ça que ça commence.



C'est moche, pardon. Je sais pas cloturer .ç.

_________________
C'est du Gucci, c'est du goût d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques, c'est du Chanel, c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plaît. C'est du consommable toujours. Dis moi c'est quand qu'on fait l'amour à d'autres qu'a des gilets par-balles, qu'a des vérités qui font mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 148
Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   Mar 19 Juin - 11:39

Il ne fait que douter, de lui, de ses capacités. Il aimerait avoir un truc, il ne se rend pas compte qu'il l'a déjà, qu'il suffirait qu'il s'y intéresse, juste un peu, pour que ça devienne quelque chose de formidable. La cuisine le rapproche trop de ses parents, de ce qu'ils veulent faire de lui, alors il laisse ça de côté et se dit que ce n'est qu'un petit truc en plus. Puis il a peur aussi, d'être trop différent et de devoir migrer, ce ne serait pas la meilleure solution, non pas du tout...
Alors il se fait à l'idée de rien n'avoir de spécial et se contente d'admirer ceux qui ont
du talent, qui ont cette chose en plus, comme Virgin qui ont en plus cette culture et savent l'utiliser sans problème, pas pour l'étaler mais comme un langage, avec précision. Le jeune se laisse faire, se laisse bercer par cette musique qui lui est inconnue mais qu'il sait apprécier tout de même.

Il essaie de trouver les mots qui pourront lui faire plaisir, à son tour, lui donner peut-être l'envie supplémentaire de se dire que oui elle percera. Et puis, même si ce n'était pas le cas, il a l'espoir qu'elle continue tout de même dans cette voix qui a l'air tout de même plus intéressante que de ne rien faire, que de se laisser aller jusqu'à devenir comme les autres, c'est-à-dire rien.
En tout cas, c'est fini pour ce soir, finis les sourires et les belles paroles, finie l'envie d'en savoir plus, fini l'espoir que ça ne sera pas pour un soir. Il lit encore une fois ce qu'elle dit, il y croit aussi. Il espère que cela n'aura pas duré trop longtemps pour elle, qu'elle ne sera pas trop fatiguée le lendemain. Oui, il pense à tout ça, après tout, il est assez gentil pour penser aux autres tout le temps, ça lui évite aussi de penser à lui, au fait qu'il a cours lui aussi au matin et que cela sera sûrement un peu dur.

New Error : Eh bien, nous verrons bien, le plaisir a été partagé.
New Error : Je te souhaite une bonne nuit, bon courage à toi pour les cours.
New Error : Et à une prochaine fois, peut-être, bises.

Il sourit un instant, avant de voir qu'elle se déconnectait, il en fit donc de même, avant d'éteindre l'ordinateur, de le fermer et de le poser à côté de son lit, avant de se laisser aller sur son oreiller. Oui, qui sait, peut-être recroiserait-il cette jeune femme un jour, Virginia. Il avait pourtant appris à ne plus trop espérer des autres et pourtant, il semblait bien qu'il ne pouvait pas s'en empêcher très longtemps...

[et FIN, j'ai mis du temps à répondre encore... u__u]

_________________
Ouh, Etienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Love Informations


MessageSujet: Re: J'aimerais que quelqu'un hante mes songes   

Revenir en haut Aller en bas
 

J'aimerais que quelqu'un hante mes songes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
love-communication.com :: 
La Vie Virtuelle
 :: Le Chat de LC.com
-