Cliquez nous ♥



Contextualisons o/
www.love-communication.com est le site de rencontre le plus célèbre à travers la toile. Bien que crée depuis peu, il a vu sa popularité augmenter au fil des mois, devant le leader dans son genre.
Le principe est simple. Une inscription rapide et gratuite et on est connecté à toute une communauté de personnes qui ne cherchent qu'à faire des rencontres, amoureuses pour la plupart, mais pas que ! Une des particularité de ce site est bien sa multiple possibilité de recherche, ici plus d'homme qui cherche une femme ou une femme qui cherche un homme, toutes les combinaisons sont possibles !
De plus en plus, ce site devient un phénomène de société, ne se limitant pas aux célibataires aguéris, mais à toutes les castes de la société, de l'adolescent pour contacter ses amis à ce père de famille en mission espionnage des membres de sa famille...
Soyez branchés et rejoignez notre communauté !

En lire plus ?
• Forum RPG Yaoi/Yuri/Hétéro autorisés, NC-15 •
THE Dream Team *parce-qu'on vend du rêve*
Les Top-Partenaires
➨ V2 du forum mise en place, venez vous renseigner sur ce qui a changé en détail ICI o/
Prédéfini cherche membre ♫



 


Partagez | 
 

 Valentine Keyths ▬ J'ai un prénom de fille. Je m'en sors bien!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

Messages : 27
Love Informations


MessageSujet: Valentine Keyths ▬ J'ai un prénom de fille. Je m'en sors bien!    Dim 1 Juil - 23:21

Fiche de présentation


Toc-Toc! Ma Vie vous ouvre les bras.

✖ Nom complet : Valentine Cérébia Keyths
✖ Surnom(s) : Val, Valentin, V....etc.
✖ Âge : 24 ans.
✖ Emplois/Etudes/Occupations : Coursier.
✖ Orientation : Bi. (A tendance homo-refoulée)
✖ Nationalité/Origines : Français.
✖ Aime/N'aime pas : - Les Agrumes; Le Boeuf; Le fromage; Le bon Vin; son voisin super sexy; les bons petits bars à thèmes; les filles pas prises de têtes; les parfums raffinés; les fleurs (rose jaune.). / - Les poils de chats sur son costume; être en retard à son boulot; les petites mamies au volant; les faux-semblants; désirer un garçon; n'être jamais tomber amoureux.
✖ Description du physique : Vous voyez ce beau châtain clair qui s'avance d'un pas assuré dans un sublime petit costard sur-mesure lui moulant ces magnifiques petites fesses musclées ? Je vous présente Valentine. Val pour les intimes et même Valentin pour ces petites amies qui rechignent de le nommer par son véritable prénom: un prénom féminin qui, une fois, était le même que la fille avec qui il sortait. Valentine est le genre d'homme à taper dans l'oeil, à se faire remarquer, non pas qu'il soit doté d'une beauté à tomber par terre, mais il possède un charme - peut-on dire une aura ? - particulière circulant autour de lui.
Sa crinière châtain clair- lui arrivant jusqu'au milieu du dos exactement et qu'il attache en une queue de cheval basse et tombante - dont il décolore les pointes vers un blond platine, cette crinière qu'il relève d'une main non-chalante, une main viril aux doigts fins, aux os saillants, aux ongles impeccables. Son visage viril, aux traits fins, lui empêchant pas d'avoir une mâchoire carrée qui s'accorde avec le reste. Il possède des yeux marrons, communs, sans qu'ils soient dotés du moindre signe distinctif quelconque. En réalité, Valentine est plutôt commun - je vous avais prévenu - il est simplement et incroyablement charmeur, il sait sourire, d'un sourire enjôleur grâce à ces lèvres fines qui font rêvés, d'un rosé marqué qui fait naturellement tomber nos yeux dessus. Des yeux rêveurs et pétillants qu'on pourrait regarder toute la journée, des traits fins et aborant une éternelle bonne humeur, un éternel sourire, une éternelle joie de vivre qui nous fait bondir de notre vie morne juste grâce à l'un de ces petits demi-sourires coquins et taquins en même temps. Valentine a du charme, il s'habille toujours - ou presque - de vêtements raffinés et cher, mais son boulot le lui permet et l'argent lui brûle un peu les doigts. Il aime les chemises clairs, voir pastel, dont il ouvre les trois premiers boutons et rentrent le bas dans un jean, un pantalon de costume ou même un short - un peu de distinction bon sang! - il aime la recouvrir parfois d'une veste - de costume, en jean, en toile, peu importe - aux rayures ou aux couleurs virevoltantes.
Il tient à être distinguer, par les couleurs qu'il mets, comme une petite touche de couleur dans un monde gris et sombre qu'il veut habiter de toute la vie qui déborde de son être. De lui, de l'homme au prénom de fille: Valentine. Il s'agrémente souvent de petits accessoires: quelques bracelets aux poignets, parfois même une gourmette, des bagues aux doigts de tailles et alliages différents, un ou deux colliers, bref... Petite poupée, il aime bien s'habiller, faire attention à son physique, à son allure à ce qu'il va être aux yeux des gens qu'il va croiser. Vous comprenez, avec un prénom comme le sien, il se doit d'assurer! De montrer qu'il est un homme, un vrai! Et ce n'est pas sa carrure qui dira le contraire. C'est un homme dépassant largement les 1m76 - petit me diriez-vous ? - je me tiens à signaler que cette taille le rend tout à fait acceptable aux yeux de bons nombres de filles qui croisent son chemin, puis son regard. Ces épaules larges - mais pas trop - lui permettent de les enlacer dans un endroit chaud et doux: son torse, son torse aux abdos découpés finement, au petit ventre adorable qu'on ne peut qu'aduler. A son bassin fins, ces hanches fines et effacés, ces petites fesses rebondis et enfin, ces longues jambes qui font sa fierté - en tout les cas, une partie.
Valentine est un bel homme, comme tant d'autres. Comme beaucoup et pourtant, lui seule sait qu'il se doit d'élargir son opinion, ses horizons pour enfin - je dis bien enfin - tomber amoureux de sa belle et... De son beau prince charmant.
✖ Description du caractère : Il n'a honte de rien! Ou presque. Vous comprenez que ce pauvre Valentine a du bien vite s'adapter aux désagrément qu'amène son prénom si "particulier" - disons-le franchement- c'est un garçon qui a un prénom de fille par la lubie de sa mère hippie. Il a d'ailleurs hérité d'elle son côté frivole, relâche, à la cool. Il ne se prend que rarement la tête, change de fille comme de chemise, évite au maximum les ennuis et se tient d'être ce qu'on appelle communément "un bon gars". Parce qu'il en a vu des vertes et des pas mûres, il veut redresser la barre et mener une vie pépère, tranquille, avec des amis et une fille à ses cotés.. Une fille ? Non, pas forcément. Valentine n'est plus sûr de lui! Après cette fameuse soirée qui fit basculer sa vie dans l'angoisse permanente et la peur de ne jamais connaître l'amour, le grand, le vrai, l'UNIQUE amour dont tout le monde parle, il s'est rendu compte de petits détails assez perturbants... Il se sent attirer par les hommes. En exemple: son voisin de bâtiment dont la fenêtre de sa chambre-bureau-foutoir donne pile poile sur la salle de bain de ce dernier... Un grand, brun, superbement bien fait dont il a rêvé secrètement pendant des nuits entières, ne pouvant, hélas, couper à l'envie de fantasmer... Il est perdu, le petit Valentine. Entre ses envies, ses désirs et le reste de sa vie qui ressemble à toutes les vies de petits hétéros... Comment le dire ? Le faire comprendre ? Le voilà perdu dans un complexe intérieur entre deux étendus, dont une, parfaitement inconnu.
Il se prend, désormais, à devenir fleur bleue, une véritable fille qui rêve de son prince charmant l'enlevant de sa tour, la couchant sur le lit et faisant de lui la personne la plus précieuse aux yeux de ce même prince... Comment se l'avouer ? Le voilà qui rougit vite, se prend des sauts d'humeurs, tout perturbé le Valentine... Et il ne peut, hélas, rien faire contre. Il sait que son coeur ira là où il voudra et pourtant... Jamais il n'a connu l'Amour.
Valentine est épris de principe de vie. Altruiste majoritairement, il a toujours tenté de se façonner un idéal et d'être cet idéal pour les autres, d'être le pilier qu'on recherche, la personne sur laquelle on peut compter nuit et jour. Parfois cela marche, parfois non... Et il trébuche, tombe de son piédestal et fuit la plupart du temps. Il n'aime pas être angoisser, enfermer et pourtant, Valentine est d'une nature rapidement stressée bien qu'il n'y paraisse rien. Vous avez devant vous un grand gaillard, un homme qui sait parler, taper la discut' - comme on dit - avec un naturel parfois déconcertant. Et au fond, quand on apprend à la connaître, on le voit chamallow, peu sûr de lui, maladroit et hésitant... C'est presque adorable, à tomber par terre... Sauf quand on doit lui courir après pour lui faire comprendre que c'est sérieux! Là, plus personne, il fuit vitesse grand V vers des horizons plus léger et prend tout à la rigolade - ce qui énerve, vous comprenez!
Valentine n'est donc pas un homme comme les autres. C'est un homme avec un prénom de fille et il le vie bien... Ou presque. Il se tient, sur la toile, à laisser plâner le doute sur son sexe, à ne jamais dire son prénom pour éviter des quiproquos et laisser son coeur choisir. Car voilà la véritable raison de son inscription sur LC: Choisir entre un camp... Et un autre. Il veut tomber amoureux!
✖ L'histoire de votre personnage :C'était un midi où ce fut le soleil qui me réveilla, traversant mes rideaux transparents pour caresser ma joue avec la hardiesse d'un soleil de fin d'été, chaud, brûlant. Il me fit grogner, retourner vers l'ombre chaleureuse et fraiche de la nuit encore si proche... Ma tête me fit soudainement mal, tourne, le sang cogne contre mes tempes et m'offre un affreux concert de sons durs et sourds. Je ne pus ignorer ces appels de mon corps, ces appels me signalant que la nuit dernière, je n'avais pas été simplement dans un bar avec quelques amis, fêter un évènement quelconque - peut-être ai-je simplement fêter la fin de la semaine ?! - où j'avais promis de ne pas boire outre mesure. Peut-être que je n'ai pas simplement suivis mon groupe d'ami habituel vers l'appartement de l'un d'entre nous pour continuer "l'apéro" en un lieux plus privé. Peut-être ai-je réellement dragué cette jolie brune qui me faisait de l'oeil et que nous avions embarqué dans notre folie du Vendredi Soir, cette fièvre incroyable qui m'emporte toujours si loin... Si loin... Que je suis forcé de grimacer sous la douleur des souvenirs, des tiraillements de mon corps. Oui, j'ai peut-être un peu trop bu hier soir, j'ai peut-être tenté quelque chose avec la demoiselle si mignonne au regard rêveur, j'ai peut-être continué la soirée avec deux-trois personnes chez moi tandis que les autres rentraient un à un commencer leur week-end par une misérable nuit de plusieurs pairs d'heures enchaînées. Un vrai week-end: on dort mal et peu et on soigne sa migraine avant d'attaquer la semaine!
Le soleil s'acharnait contre moi alors que mes mains aventureuses s'étaient dirigés vers l'autre bout de mon lit pour savoir si la petite brune avait été capturée ou non... J'ai tâté les draps frais à l'odeur âcre et forte avant de sentir un bout de peau, tiède, lisse et douce sous mes doigts. J'ai commencé à remonter ma main, glisser mon corps, mon nez vers le petit être qui devait être dans la même torpeur que la mienne. Est-ce que je me souviens d'autre chose de précis ? Ai-je couché avec cette demoiselle à l'air rêveur ? Mes doigts m'indiquèrent qu'aucuns vêtements n'a été accepter dans ce lit. Je me pressais contre mon inconnue de la nuit, cherchant rapidement le prénom de cette jeune femme ayant mon âge...Ou presque. Peut-être ?
Mes idées s'entrechoquent et j'entendais encore le son des verres qu'on claquait sur la table, les rires qui étouffaient le silence, l'odeur de cigarette de mes amis fumeurs et cette imperceptible tension qu'il y avait entre moi et... James. ... Ja-JAMES ? A cette pensée fulgurante et dévastatrice, je ne pus m'empêcher d'ouvrir les yeux dans la seconde qui suivit pour découvrir avec horreur que mon instinct et ma mémoire ne me firent pas faux-bond.
Ce n'était pas la petite femme, la petite brune au visage un peu rond, aux cheveux si lisse et au regard dans le vague qui partageait sa couche... C'était James. James Doyls! JAMES DOYLS! Un ancien pote de la faq de lettres que j'avais fréquenté trois ans - le temps pour une licence de lettres - avant de prendre ma voie actuelle: Coursier en moto pour une maison d'édition qui avait toujours un truc à envoyer en toute urgence. James! JAMES! Le nom de l'homme qui partageait ses draps hantait mon esprit et je ne pus que faire un mouvement de recul, frissonnant, le sang et le corps soudainement glacé sous cette éventualité incongrue. J'avais couché avec James! Un brun mystérieux au sourire jovial, au visage fin et à la carrure impressionnante... Il faisait deux têtes de plus que moi, portait des petites lunettes noires et carrées et parlaient toujours de livres, il ne se lâchait qu'avec deux shoot de vodka et trois verres de whisky dans le nez... Misère! Je venais de coucher avec l'un de mes amis les plus proches et dont je... Je... Je savais qu'il me plaisait mais je ne pensais pas qu'il était homo! On a toujours dragué ensemble. Quoique.
Maintenant... Que j'y pense, je n'ai jamais rencontré les copines de James. Il ne nous les a jamais présenté officiellement. Il n'a jamais tenu à nous dire qui partageait sa vie et son corps, il restait tellement vague qu'on pensait qu'il avait du mal... Oh mon dieu... James est gay, GAY et il vient de coucher avec moi!
Les pensées s'enchaînèrent et je me retirai du lit avec le plus de douceur possible. J'avais néanmoins une gueule de bois carabinée qui martyrisait mon pauvre petit esprit, un corps douloureux et une découverte extraordinaire dans mes draps... Cette nuit, ai-je franchis le pas ? La ligne rouge ? Celle qui me faisait tant peur et tant marré ? Non... Impossible... J'ai pas pu...
Là, découverte. J'ai mon jean. Mon JEAN! Mon bien aimé jean encore sur moi! J'ai même mes chaussettes de la veille! J'étais juste torse nue dans le même lit que James! Aaaaah! Je respirais enfin... Je fermai la porte de la chambre pour aller préparer un petit déjeuner, faire semblant de rien autour d'un café. Un beau sourire et tout irait bien, à l'avenir. Personne n'en saurait rien parce que rien ne s'est passé!
Le café coulait et moi j'étais avachie sur mon bar américain permettant à ma petite cuisine de communiquer avec mon salon qui devait faire les deux tiers de mon petit appartement. La tête collée contre le plan de travail - froid, agréable sensation ! - des flash de la soirée d'hier me revenait en tête, entêtante chansonnette dont je ne pouvais plus me séparer. J'avais chaud, j'avais bu - beaucoup, trop peut-être - et je sentais mon regard glisser toujours vers James. La musique m'écorchait les oreilles, me transportait dans un monde nouveau, différent, aux nuances de couleurs étranges. Je savais juste que c'était cet homme que je voulais, il me regardait avec hardeur, il me désirait et j'avais vite fait de me désintéresser de ma demoiselle aux yeux rêveurs... Je ne sais plus qui a fait quoi, qui a franchis le premier pas, mais je savais pertinemment que j'avais dansé lascivement contre lui, que j'avais ris à ces blagues, que j'avais enlevé ses lunettes quand, une fois dans ma chambre, il m'a poussée contre la porte et m'a saisit le menton pour m'embrasser... M'embrasser... Oh mon dieu... J'ai encore le goût de sa langue contre la sienne, la douceur de ces lèvres puis la chaleur qu'il dégageait, que son corps se collant contre le miens dégageait... Un véritable brasier que je ne pouvais ignorer. Je me sentais bien, tellement bien et ...
Je secouai la tête avec angoisse pour chasser ces idées. Une chose de sûre: Je n'ai pas couché avec James. J'ai mon jean, mon boxer, mes chaussettes. On a du s'embrassé, quelques bisous par-ci, par-là, rien de méchant et puis, pour tout avouer, ce n'est pas la première fois que je me retrouve dans cette situation... J'ai déjà roulé des pelles à des amis - garçons, je précise- sous le coup de l'alcool. Alors pourquoi je m'en faisais ? Pourquoi ? Hélas. Je le savais. Je venais de découvrir que mes soupçons sur ma sexualité était fondés... Me voilà attirer par les garçons! RHA! La Poisse! Pourtant ce n'est pas les filles qui manquent, les petites minettes supra-mignonnes que j'ai envie d'étreindre et d'avoir entre mes bras! Je suis toujours sortis avec des filles! Et un certains nombres! Sans me vanter... J'ai réussi à être un "casa nova" dans mon lycée même avec mon prénom de fille. D'ailleurs, ça aide à draguer... Quand on sait bien l'utiliser! Valentine... Ma mère hippie - que j'adore et aime profondément - pouvait pas me donner un prénom normal de garçon ? Non. Il fallait qu'elle soit hors normes, hors des codes et me donne un prénom de fille. GE-NI-AL! Et comme j'ai pas de père... Pas de partie viril en ma faveur... Je m'appelle donc Valentine depuis le début de ma petite vie. La loose. Et je viens de partager ma bouche et mes draps avec un homme, avec James.
Un autre flash de la veille me surprend dans ma contemplation. Autour d'une table, on discutait niaisement de choses et d'autres en buvant des verres avec plus ou moins de vitesse. On se regardait du coin de l'oeil, on parlait de l'Amour, l'unique, le grand... Je me suis rendu compte que je l'avais jamais connu quand vint mon tour de déclamer une grande histoire. Jamais. Jamais! J'ai bien cru avoir aimer des filles, mais elles ne sont jamais resté dans ma vie... J'ai cru à des moments être amoureux mais je ne crois pas que c'était la même chose. Je n'avais pas des papillons dans le ventre dés que je voyais cette personne, je ne perdais pas tout mes moyens, je ne devenais pas chaud puis froid, et je n'avais pas ce genre de petits rires nerveux que tous mes amis amoureux ont eut ou ont en ce moment... Je n'ai jamais été amoureux.
Je hais cette idée. Je veux connaître l'amour! Le Grand! L'Unique! Je veux savoir ce que cela fait... Mais avec qui ?
Fille ? Garçon ? Je sais même plus vers qui me tourner. Il n'y a pas un moyen de trancher? De laisser mon coeur choisir sans distinction d'âge, de sexe... ?
Là. Il y avait une fille, une amie d'ami, qui nous a parlé de Love-communication.com, elle y était depuis quelques mois et avait avoué être très emballée par l'idée, le projet, le site... Elle pensait réellement pouvoir y trouver l'homme qui lui fallait et elle nous a fait part de nombreux témoignages. Glauque non ? Au début, c'était ma première impression. Mais maintenant, le lendemain, à treize heures et quelque... Je me demande si ce n'est pas le seul moyen de savoir pour qui mon coeur balance.

Ni une, ni deux, je veux tenter le coup. J'allume mon ordinateur portable qui traîne avec les cadavres de bouteilles, je trouve le site et... Après des minutes - interminables - d'hésitations, je m'inscris.
Je dois savoir. Je dois Aimer.

Je suis V-In sur le Web!


V-In
✖ Description rapide de votre personnage : V-In pour vous servir! J'ai 24 ans. Je suis un adorateur incontestée des nouvelles rencontres, des nouveaux visages, des nouvelles histoires... Je crois dur comme fer que l'autre peur nous apporter énormément et vu le succès fou qu'à rencontrer LC, je me devais de tenter à mon tour l'expérience pour savoir si le virtuel peut franchir le pas et s'inscrire dans le réel. Je pense que LC a ouvert les portes d'un nouveau mode de rencontre et d’interaction entre les gens tout entier et je voulais faire partie de cette expérience... Alors... Let's go and have fun!
✖ Goûts et centres d’intérêt :La Littérature moderne, les jeux vidéos vintage, les pays étrangers anglophones, les bars à thèmes, les chats, les bons restaurants pas chère, les journaux féminins (c'est marrant comme truc!), le rock et la pop anglaise, les belles motos.
✖ Adresse mail & numéro : Val.in.back@eldymail.com & 07 56 89 84 35
✖ Pourquoi vous être là ? (votre groupe ?) I'm So Curious! / Je suis ici pour découvrir ce petit effet de mode autour de LC, et puis... Pour d'autres raisons qui me sont plus personnelles! Je voudrais rencontrer le/la/les personnes qui me feront vibrer, me sentir vivant au plus haut point avec les papillons dans l'estomac.
Derrière l'écran (la vraie vie)

✖ Comment avez-vous connu le forum ? Par pur hasard! Ca m'a bien tentée cette histoire du coup... Me voilà! \0/
✖ Multi-compte ? Euh... Non. .w.
✖ Personnage de l'avatar et d'où est-ce qu'il sort ? De Zerochan. Je chercherais la référence plus tard >.<'
✖ Code ?
✖ Un petit mot pour la fin ? J'espère que mon personnage plaira! \0/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 509
Age : 25
Localisation : Devant mon ordi. Ca se voit pas?
Love Informations


MessageSujet: Re: Valentine Keyths ▬ J'ai un prénom de fille. Je m'en sors bien!    Lun 2 Juil - 6:09

J'aime, j'aime , j'aiiiiime ♥
Ton personnage est super x) En voyant une fiche avec le prénom valentine j'aurais pas cru tomber sur un mec et en lisant ta fiche franchement je suis pas déçu du résultat! J'adore ton style d'écriture et les hésitations du petit valou, c'est trop chou x3
Au plaisir de Rp un jour avec toi si tu le souhaite. ;)

Citation :
Félicitation tu as fini ta fiche ! :D
Maintenant tu peux aller faire tes demandes de boîte mail, de numéro de téléphone, et pourquoi pas de blog ! Et puis penses à créer ta fiche de relations/RPs, c'est plus sympa :D
Si tu veux commencer à RP mais que de prime à bord tu n'as personne, tu peux aussi faire une demande de RP dans le forum approprié !
Si tu as une question quelconque sur le forum, le RP ou autre, tu peux toujours la poser dans le forum fait pour ! :D
(N'oublies pas de remplir ton profil, avec les liens et ta feuille de personnage avec quelques infos ;))
Bonne continuation et amuses toi bien ;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 105
Age : 29
Love Informations


MessageSujet: Re: Valentine Keyths ▬ J'ai un prénom de fille. Je m'en sors bien!    Lun 2 Juil - 8:46

Bienvenue beau jeune homme ;)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

Love Informations


MessageSujet: Re: Valentine Keyths ▬ J'ai un prénom de fille. Je m'en sors bien!    Lun 2 Juil - 8:51

Bienvenue, au plaisir d'RP ensembles. loll
Au passage, j'aime beaucoup ta fi-fiche! luv ya
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 27
Love Informations


MessageSujet: Re: Valentine Keyths ▬ J'ai un prénom de fille. Je m'en sors bien!    Lun 2 Juil - 10:43

Merchi! Merchi! Merchi! ♥

Ethan; Ca m'est venu à une heure du matin l'idée du garçon au nom de fille, je trouvais que ça pouvait amener la masse de quiproquo, de situations amusantes autant sur LC le virtuel que dans la vie réelle! J'ai voulu tenté le coup et je suis super -méga-top- contente que mon petit Valou plaise! \0/
Mon petit bébé va se faire torturer sur le web pour trouver l'amûûûr! :3 /PAN/

Bref! ♥ Au grand plaisir d'Rp bientôt avec vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 509
Age : 25
Localisation : Devant mon ordi. Ca se voit pas?
Love Informations


MessageSujet: Re: Valentine Keyths ▬ J'ai un prénom de fille. Je m'en sors bien!    Lun 2 Juil - 13:14

C'est clair que c'est super orignal, encore toutes mes félicitations ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 334
Love Informations


MessageSujet: Re: Valentine Keyths ▬ J'ai un prénom de fille. Je m'en sors bien!    Jeu 5 Juil - 21:19

Bienvenue ♥️
Et très jolie fiche aussi, j'aime le personnage =w=

_________________


Spoiler:
 
Merci pour le vava cadeau Ambrinette ♥️ >this<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 27
Love Informations


MessageSujet: Re: Valentine Keyths ▬ J'ai un prénom de fille. Je m'en sors bien!    Ven 6 Juil - 17:41

Merci ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Love Informations


MessageSujet: Re: Valentine Keyths ▬ J'ai un prénom de fille. Je m'en sors bien!    

Revenir en haut Aller en bas
 

Valentine Keyths ▬ J'ai un prénom de fille. Je m'en sors bien!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
love-communication.com :: 
Avant d'entrer à Eldytown
 :: Les Registres :: Présentations Acceptées
-