Cliquez nous ♥



Contextualisons o/
www.love-communication.com est le site de rencontre le plus célèbre à travers la toile. Bien que crée depuis peu, il a vu sa popularité augmenter au fil des mois, devant le leader dans son genre.
Le principe est simple. Une inscription rapide et gratuite et on est connecté à toute une communauté de personnes qui ne cherchent qu'à faire des rencontres, amoureuses pour la plupart, mais pas que ! Une des particularité de ce site est bien sa multiple possibilité de recherche, ici plus d'homme qui cherche une femme ou une femme qui cherche un homme, toutes les combinaisons sont possibles !
De plus en plus, ce site devient un phénomène de société, ne se limitant pas aux célibataires aguéris, mais à toutes les castes de la société, de l'adolescent pour contacter ses amis à ce père de famille en mission espionnage des membres de sa famille...
Soyez branchés et rejoignez notre communauté !

En lire plus ?
• Forum RPG Yaoi/Yuri/Hétéro autorisés, NC-15 •
THE Dream Team *parce-qu'on vend du rêve*
Les Top-Partenaires
➨ V2 du forum mise en place, venez vous renseigner sur ce qui a changé en détail ICI o/
Prédéfini cherche membre ♫



 


Partagez | 
 

 Sur un air mélancolique ... { PV Ceylan Z. Aune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité

Love Informations


MessageSujet: Sur un air mélancolique ... { PV Ceylan Z. Aune    Sam 11 Fév - 18:25

    Si Ako avait su que ce soir , il faisait aussi froid , elle ne serait pas sortie sans rien sur elle. C'était l'hiver mais , étant aussi tête en l'air , elle n'avait pas vérifié la météo de ce soir. Grossière erreur. Ce soir , il ne neigeait pas , certes. Mais le vent était très fort et aussi extremement froid. La prochaine fois , elle y réfléchiera à deux fois avant de sortir dehors ainsi. Akane était là , mais elle dormait , demain , elle travaillait et tout le reste de la famille aussi. Ako , elle , aurait aimé les aidés mais , ceci est impossible. Après un soupir , elle mit son pull long blanc avec une tête de Panda en bas , avec son pantalon slim gris et des bottes à talons blanches avec de la fourrure. Bien sûr , il ne fallait jamais oublier de faire un bisou sur le front de sa soeur endormie. C'était un rituel depuis sa maladie. Toujours faire un bisou à sa soeur avant de partir. Une veste sur le dos , elle sortit de la maison pour partir s'acheter des nouveaux disques pour s'inspirer. D'ailleurs , elle avait encore un calepin dans son sac à main.

    Car , la neige et l'hiver en général sont des choses très inspirantes. Les cheveux au vent et les mains dans les poches pour éviter de les congeler , elle courra jusqu'au centre commercial. A force , elle savait que la luminosité ne pouvait rien lui faire à l'intérieur de ce centre mais il fallait qu'elle fasse attention tout de même. Les Neons très puissants sont toujours là mais le Directeur baissait lorsque la petite Ako faisait son entrée dans les magasins. D'ailleurs , le magasin de musique était presque vide ce soir. Tant mieux , elle allait pouvoir en profiter un maximum ! Rayon J-pop et K-pop en avant ! Ako regardait chaques disques avec attentions et les écoutait lorsqu'ils avaient l'air bien. Et c'est ainsi qu'elle en prit déjà deux en moins de cinq minutes. Mais , elle n'écoutait pas que ça non plus !

    Ecoutant chaques disqus lui paraissant interressant , c'est ainsi qu'elle passa plus de trente minutes à faire ça. Et là , la voilà devant les musiques douces et classiques. Ako aimait écouter ces chansons douces et calmes pour dormir. Car oui , avec le bruit asourdissant des machines à Tofu , il fallait écouter de la musique pour ne pas devenir sourdeet folle par la même occassion. Mettant le casque sur sa tête , elle écouta une mélodie jouée par un piano et accompagné d'une voix douce et d'un violon. Ako adorait cette musique et la chantonnait souvent. Et tout ce qu'elle pensait en écoutant cette chanson , c'était la liberté , et le passé. Tout ce qu'elle avait vécu auparavant et qui était désormais derrière elle. Et sans s'en rendre compte , elle la chantait. Sa voix n'était pas la même que la chanteuse et beacoup moins belle , du moins , c'était ce qu'elle pensait.

    - Mmmmmh ... Uuuuh ...

    Les yeux clos , Ako ne faisait attention à rien autour d'elle. C'était comme si elle était partie loin , très loin de sa vie actuelle. Elle aimait la musique pour cette raison. C'est qu'elle peut s'évader loin de la réalité , loin des choses futilles et inutiles. L'évasion. C'est tout ce qu'elle voulait , elle , la jeune fille folle qui aimait composer. Mais ça , ce n'était qu'un rêve et une impression.

    Car personne n'échappe à ça. Et c'est en reposant le casque et prenant le cisque qu'elle vit que quelqu'un l'avait écouter. Alors , elle devint rouge comme une pivoine et se pencha vers les autres disques l'air de rien. Mais , Ako n'aimait pas qu'on l'écoute chanter ... Pourtant , il n'avait pas l'air méchant , alors bon.

    Mélodie :
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

Love Informations


MessageSujet: Re: Sur un air mélancolique ... { PV Ceylan Z. Aune    Sam 11 Fév - 23:07

Quel temps pourri !

Voilà à quoi ressemblaient à peu près les pensées de Ceylan en ce moment, les insultes en moins évidemment. Ce n'était pas tant le temps en sois qui le dérangeait, mais plutôt les températures bien trop basses à son goût qui le frigorifiaient complètement. Jamais il ne l'avouerait pour une raison connue de lui seul, mais il avait toujours eu beaucoup de mal à gérer le froid, c'était sans doute son principal point faible. Pestant copieusement contre tous les dieux dont les noms lui passaient à l'esprit, Ceylan Zephyr sortit au pas de course et en grelottant de la fac. Il avait pourtant prévu le coup et avait emporté l'écharpe, l'épais manteau d'hiver et les gants, mais le vent qui soufflait semblait tout traverser sans la moindre peine.

Et dire qu'il ne pouvait même pas rentrer directement chez lui... Après quelques minutes d'une marche vive et rapide qui avait tant pour but de lui faire atteindre sa destination en vitesse que de le réchauffer, l'argenté arriva en vue du centre commercial. Poussant un soupire de bonheur en pénétrant le bâtiment chauffé, le garçon se dirigea bien plus calmement vers la librairie juste en face de l'entrée. Sans hésiter deux secondes, Ceylan se dirigea droit vers un des vendeurs et demanda :

" Je viens récupérer une commande, c'est au nom de Ceyan Zephyr Aune. " le vendeur acquiesça avant de partir chercher l'article dans l'arrière boutique, laissant au garçon tout le loisir de flâner tranquillement. À travers la vitrine de la boutique, son regard fût immédiatement attiré par le magasin de disque qu'il n'avait pas visité depuis un moment : il y allait régulièrement avant, mais certaines circonstances lui avaient fait totalement oublier le magasin.

Ceylan fût tiré de sa rêverie par le retour du vendeur qui lui tendit ses livres dans un petit sac. L'étudiant le remercia très vaguement avant de quitter la librairie pour se diriger vers le disquaire. Le lieu était inhabituellement désert pour le plus grand plaisir du garçon, ça voudrait dire qu'il pourrait papillonner sans se soucier des autres, que pourrait-il vouloir de plus ? Ceylan Zephyr commença son inspection des rayons, passant du rock au punk sans oublier la pop. Il était en train de compter l'argent qui traînait dans ses poches quand un bruit attira son attention.

- Mmmmmh ... Uuuuh ...

Le terme de voix semblait tout de même plus approprié.

Curieux, le jeune homme se guida à l'oreille jusqu'à la source du bruit ce qui ne fût pas un réel défit vu la proximité de la personne. Car en effet, il s'agissait bien d'une personne comme il aurait pu s'en douter dès le départ. Une jeune fille assez grande, brune, plutôt mignonne à vrai dire, chantait une mélodie douce comme un nuage. Il ne pouvait entendre la musique, mais juste la voix délicate et envoutante de l'inconnue était suffisante pour le détendre peu à peu. S'appuyant doucement contre une des étagères, Ceylan se contenta de rester sagement là, écoutant avec attention la jeune fille qui, complètement perdue dans son monde, n'avait même pas remarqué qu'elle n'était plus seule.

Cependant, comme tous les bons moments ont une fin, la voix de la chanteuse s'affaiblit jusqu'à s'éteindre complètement, annonçant par la même la fin de la chanson. La jeune fille enleva le casque de ses oreilles et elle remarqua finalement sa présence. L'étudiant sourit doucement en voyant les rougeurs envahir les joues de la demoiselle : elle ne devait pas être habituée à chanter face à un public, qui sait ?

L'air de rien, il s'avança un peu plus près d'elle et lança :

" Si j'avais su qu'on avait le droit à ce genre de concerts à cette heure-ci, je serais venu bien plus souvent. "

Ceylan se pencha un peu pour tenter de voir quel était le disque qu'elle venait tout juste d'écouter avant de demander :

" C'est quoi comme chanson ? Ça me dit rien du tout, pourtant ça a l'air pas mal. "

Adressant un petit sourire à la brunette, il poursuivit :

" À moins que ce soit ta voix qui me plaise, tu chantes très bien. "

Il ne savait très bien ce que c'était, mais quelque chose était parvenu à le mettre de bien bonne humeur.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

Love Informations


MessageSujet: Re: Sur un air mélancolique ... { PV Ceylan Z. Aune    Dim 12 Fév - 20:40

    Franchement , Ako se sentait mal à l'aise. Très mal à l'aise même car oui , mis à part ses proches , personne n'était autorisé à l'écouter chanter. Elle n'aimait pas sa voix , elle préférait composer. Mais , au fond , elle aimerait chanter sur de grandes scènes. Mais , pour elle , le seul inconvéniant , c'était sa maladie. Car la lumière des projecteurs lui ferait mal. Bien , qu'elle s'en fiche royalement , elle ne peut s'empêcher de rêver de ça , alors que les rêves restent que des rêves. Ainsi va la vie. Les disques sous les bras , elle regarda le jeune homme aux cheveux argentés qui s'avança vers la jeune Ako. Qui n'arrivait pas à enlever la couleur pivoine de ses joues. Car oui , elle était surprise par ce jeune homme qui l'avait écouté , l'air de rien. Bien qu'il n'est pas l'air méchant , Ako était mal à l'aise encore et toujours. Bah , c'est toujours comme ça avec elle. Lorsque le jeune homme lui parla enfin , elle n'était pas étonnée de ses paroles. Mais , il se pencha pour regarder le disque qu'elle venait d'écouter ce qui la fit rougir un peu plus.

    - Si j'avais su qu'on avait le droit à ce genre de concerts à cette heure-ci, je serais venu bien plus souvent.
    - Hmm. C'est pas tous les soirs que cela va arriver.

    Ako n'avait pas une voix froide ou mal aimable , mais juste un ton d'indifférence qui faisait la différence. Ou bien non. Ako n'était pas une garce qui parlait froidement car oui , elle avait un coeur. Pour elle , avoir des sentiments , c'est avoir un coeur et c'est être humain. Redevenant blanc comme la neige , le visage d'Ako souria et elle sortit son calepin en écrivant à la va-vite quelques paroles lui venant comme ça. C'est ça l'inspiration , elle vient aussi vite qu'elle reparte. " Mon coeur n'est qu'une guimauve , mais , mes sentiments ne sont faux. J'ai toujours eu ce que je voulais mais je ne veux rien de plus." Deux ou trois modifications arrivés à la maison seraient les bienvenus. Car oui , vu l'écriture penchée d'Ako sur son calepin , il fallait obligatoirement des changements. Car , un travail mal présenté et un mauvais travail. Mais , la présence du jeune homme aux cheveux argentés la gênait encore lorsqu'elle rangea son calepin.

    - C'est quoi comme chanson ? Ça me dit rien du tout, pourtant ça a l'air pas mal.
    - C'est le thème d'un drama. Tu devrais écouter le disque en entier , il est génial !

    Le grand sourire heureux d'Ako lorsqu'elle parlait de musique avec une autre personne. Car oui , la musique reste sa grande passion. C'était toujours comme ça , la joie et la passion de parler de musique avec une autre personne ayant cette même passion. Enfin , Ako n'en était pas sure mais ce n'état pas grave. Si il aime bien , c'est qu'il aime la musique. Il ne faut pas non plus chercher plus loin.

    - À moins que ce soit ta voix qui me plaise, tu chantes très bien.
    - Mentir est un vilain défaut. Car ma voix est loin d'être jolie. Mais merci , ça fait toujours plaisir.

    Ako n'aimait pas rester trop longtemps sur ce sujet sensible à son gout. Car pour elle , sa voix est beaucoup trop "nulle" pour essayer de la faire connaître. Il faut du talent et de l'entrainement , mais , Ako n'était spécialisée dans le Chant. Composer est tellement plus passionnant et plus culturel. Mais toujours selon l'avis de la jeune Ako. Celle-ci , s'interressa un peu plus près sur le jeune homme aux cheveux argentés. Si il n'avait pas un visage jeune , il aurait pu être un vieil homme pas très séduisant. Rien que d'y penser , Ako se retena de rire. Car , il n'y a pas baucoup de jeunes possédant des cheveux blancs.

    - Mon nom est Ako. Et tu es ?

    Car oui , si on ne connait pas le nom de la personne à qui nous sommes en train de parler , le mystère planne et Ako déteste les mystères. Parce ce que chercher , c'est loin d'être la spécialité d'Ako qui elle , laissait tout venir à elle. Même les devinettes idiotes et enfantines étaient des choses dont elle n'aimait rien du tout. Enfin , ça , tout le monde s'en fiche surement ...

    Hors RP : La chanson se nomme " From Sunset to Sunrise" provenant du Drama "Taiyou no Uta" ;3
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

Love Informations


MessageSujet: Re: Sur un air mélancolique ... { PV Ceylan Z. Aune    Dim 19 Fév - 22:35

La pauvre jeune fille semblait mal à l'aise s'il devait en croire son attitude et les rougeurs de ses joues, mais Ceylan Zephyr ne tenait pas vraiment compte de ce détail, car ce ne sont en effet rien de plus que de détails d'après lui. Il fait, la majeure partie du temps, partie de la catégorie de personnes qui ne sont jamais gênées par quoi que ce soit, certain disent que c'est un défaut, d'autre une qualité, mais lui se contentait de penser qu'il s'agit simplement là d'une façon d'appréhender les choses tout à fait banale, une parmi tant d'autres. Tout ça pour dire que si sa présence stressait la brunette et bien... il ferait en sorte que ce ne soit pas le cas longtemps, voilà tout.

Quand elle lui dit qu'elle n'offrait pas de telles prestations tous les soirs, il faillit pousser un soupir de déception. Il se reconcentra cependant bien vite sur la jeune femme qui avait semblait-il reprit contenance. Un sourire aux lèvres, elle sortit un calepin ce qui n'aida pas vraiment le garçon à calmer sa curiosité.

Cette fille était... bizarre. Pas dans le sens péjoratif du terme, bien au contraire, c'est juste qu'il n'avait jamais eu l'occasion jusqu'alors de rencontrer une personne comme elle et il aurait été mentir que de dire qu'il n'était pas intrigué. Ceylan avait toujours adoré les choses 'bizarres' et les personnes qui sortaient un peu du commun et qui du coup lui faisaient se poser d'innombrables questions toutes plus farfelues les unes que les autres. La brunette semblait faire partie de cette seconde catégorie. Et le garçon n'aimait pas laisser ses interrogations sans réponses.

Il n'était malgré tout pas au bout de ses surprises, le sourire éclatant qu'elle lui offrit en répondant à sa question concernant l'origine de la chanson était pour le moins inattendu, mais il ne pût retenir un petit sourire d'étirer ses lèvres. Les gens passionnés se reconnaissent au premier coup d'oeil. Et dire que l'inconnue aimait la musique lui semblait être l'euphémisme du siècle. Ça leur faisait au moins un point en commun.

" Je n'y manquerais pas si tu me dis qu'il est bon à ce point. " lança-t-il avec légèreté.

Ceylan Zephyr fût amusé de voir la vigueur avec laquelle la jeune fille lui répondait à chaque fois qu'il était en train d'insinuer de près ou de loin qu'il avait trouvé sa voix fort jolie. Ah... quand les gens arrêteraient-ils donc de se sous-estimer pour voir enfin leurs qualités ? Enfin, il ne pouvait pas vraiment lui en tenir rigueur, peut-être croyait-elle qu'il n'était qu'un adolescent idiot trop plein d'hormone qui la caresse dans le sens du poil pour pouvoir éventuellement envisager un approfondissement de leur relation à l'encontre de toute bonne moeurs ? Pas impossible, si la situation avait été inversé, c'est certainement la première idée qui lui aurait traversé l'esprit. Mais peut-être qu'elle n'est pas du genre à voir le mal partout à l'inverse de lui.

D'un ton exagérément indigné, Ceylan répliqua :

" Moi ? Mentir ? Jamais de la vie, ça ne me ressemble absolument pas. "

Ce n'était pas tant un mensonge que ça en réalité, combien de fois lui avait-on dit qu'il était trop franc ? Que sa langue était trop acérée dans ses critiques ? Il avait arrêté de les compter depuis un bon moment.

C'est quand la jolie brunette se présenta en lui demandant son nom qu'il se rendit compte qu'il avait totalement oublié de se présenter. Ouais, là ça fait un peu harceleur tout de même. Retenant avec application le nom de la dite Ako, l'argenté consentit enfin à se présenter à son tour.

" Excuse-moi, je suis Ceylan Zephyr, ravi de te rencontrer. Mais je t'en pris, juste Ceylan sera amplement suffisant. "

À dire vrai, personne n'utilise son nom complet, même pas ses professeurs à son plus grand soulagement. Il n'aimait pas vraiment ça pour être honnête et ce pour deux raisons : premièrement il trouvait son prénom un peu stupide et deuxièmement dans les rares fois où quelqu'un l'utilisait, ça voulait généralement dire qu'il allait avoir de gros problèmes.

Chassant ces pensées parasites de son esprit, le garçon poursuivit, bien décidé à ce que Ako se sente à l'aise en sa présence :

" Alors dis-moi, si je ne suis pas indiscret, tu fais quoi de beau dans la vie ? Et tu viens souvent ici ? Parce que peut-être qu'on s'est déjà croisés, avant je venais beaucoup plus souvent alors ce n'est pas impossible. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

Love Informations


MessageSujet: Re: Sur un air mélancolique ... { PV Ceylan Z. Aune    Dim 26 Fév - 23:47

    La jeune Ako n'ayant q'une idée en tête , c'était de parler encore et encore de sa passion qui est la musique. Mais même un passionné de musique comme Ako ne pouvait en parler autant qu'elle. Car oui , elle pourrait en parlerf des heures sans s'en rendre compte. Et elle ennuyait tout le temps sa famille qui n'avait pas du tout la même passion qu'elle. A vrai dire , cela lui faisait plaisir de parler à quelqu'un car personne ne vient vers elle. Elle , la fille qui ne sort que la nuit. Ako écouta le jeune homme à côté d'elle , il ne devrait pas l'écouter. Car après tout , les gouts des personnes sont différentes. Ce disque ne plaira peut-être pas à cette personne mais plaira à une autre.

    < Tu sais , il ne te plaira peut-être pas , écoute le ici avant pour être sur de ton achat. Sinon , tu perds de l'argent pour rien. Parole de connaisseuse. > lui dis-je en soupirant.

    On ne sait jamais. Ako , elle n'aimait pas jeter son argent par les fenêtres. En même temps , elle ne pouvait rien faire et ne peut s'acheter des disques que par l'argent que ses parents lui donnent très rarement. Car oui , son père était un radin , mais elle l'aimait bien son père. Maladroit mais gentil. Il n'était pas un père comme les autres et ne le sera jamais d'ailleurs. Plaisantant à chaques repas , on pouvait dire qu'elle vivait dans une famille des plus mouvementées. Revenant au jeune homme aux cheveux d'argent , Ako ria. Il mentait. Elle le savait. Peut-être qu'elle avait tort mais il était un peu trop sincère et trop de sincérité ressemble à un mensonge.

    < Arrête ton badinage. De toute façon , je ne souhaite pas développer ma voix. Mes compositions sont bien plus importantes. > répondit Ako en remettant une mèche brune derrière ses oreilles.

    Car oui , étant une compositrice , elle devenait de plus en plus populaire auprès des producteurs. Mais pas des personnes écoutant les disques. Qui ferait attention à ça ? Personne. Ca , elle le savait. Elle se pencha vers les disques , parcourant du bout de ses doigts les pochettes. Doucement , elle prenait le temps de lire les noms des albums en écoutant Ceylan. Pas très courant comme nom ça. Ensuite , elle l'écouta. Et prenait le temps de chercher un disque pour laisser le mystère planer autour d'elle. Avec un sourire enfantin , elle regarda Ceylan.

    < J'écris du rêve. Je ne suis ni écrivaine , ni romancière. Je n'ai aucun rapport avec les livres. Que suis-je ? Et , oui , je viens souvent ici. En y réfléchissant je pense t'avoir vu une ou deux fois ... > répondit Ako , avec son sourire aux lèvres.

    Mais il devait savoir ce qu'elle faisait puisqu'elle avait donné un indice juste avant. Après , est-il futé ? Ca , il est le seul à le savoir ...

    Hors RP : Pour ne pas chambouler tout le RP , j'ai écrit à la troisième personne. Même si je déteste ça. Et si c'est court , c'est parce que je suis pas sur mon ordi. Bref. Désolée.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Love Informations


MessageSujet: Re: Sur un air mélancolique ... { PV Ceylan Z. Aune    

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur un air mélancolique ... { PV Ceylan Z. Aune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
love-communication.com :: 
Y a pas que le RP dans la vie
 :: Archives :: Anciens RP (+6mois)
-